SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA CHASSE AU MULET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bouns

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: LA CHASSE AU MULET   Lun 7 Oct - 13:39

LA CHASSE AU MULET ?
(Texte destiné en son temps a mes amis Agicolos)


 

En passant devant une poissonnerie, pourquoi cette fois- ci et pas les autres ? Me voilà en arrêt comme un chien de chasse devant un étal ou se trouve un magnifique mulet, aux écailles brillantes et au dos bien rond. Des images affluent et me sautent aux yeux, un souvenir d’enfance, une belle partie de rigolade.

Sur la route qui relit Philippeville à Stora, se trouve une plage appelée plage militaire, je ne sais toujours pas pourquoi cette appellation d’ailleurs. Elle a une particularité si mes souvenirs sont bons, petite, en forme de croissant, elle n’a pas de sable fin mais des petits graviers bruyants sous le sac et le ressac permanent des vagues.

Nous sommes en fin d’hiver il me semble, la mer est agitée depuis plusieurs jours ce qui a provoqué un amas de gravier sur la plage, sorte de butte derrière laquelle se trouve un petit fossé avec des algues noires. Entre cette butte et la mer la ou les vagues s’étalent toujours dans un très fort bruissement, se trouve un espace plat qui une fois est recouvert d’eau de mer, une fois libre d’eau. Ce jour la avec un de mes frères c’est jour de balade monté sur notre Vespa communautaire. Il fait beau la température est agréable et l’envie nous est venue d’aller jusqu'à Stora.

Pourquoi Stora ? Où vouliez vous que nous allions en cette période trouble où les routes ne sont pas sures sinon interdites aux civils …passons ! Sans se presser le Vespa avance au rythme de notre flemme. Arrivé à la plage militaire mon frère me cris a voix basse : arrête ! Arrête ! Il y a un poisson qui frétille sur la plage ! Le temps de freiner je regarde sur ma droite et constate que les vagues sont bien grosses aujourd’hui et qu’il n’y a pas de poisson sur la plage.

Je t’assure qu’il y avait un poisson qui frétillé sur les graviers juste entre les vagues et la butte, attends un peu il va peut-être revenir ?

Et il est revenu, lui où un autre d’ailleurs avec une vague qui l’a déposé sur les graviers, c’était un gros mulet qui frétillait fortement à mon grand étonnement. Très rapidement la vague suivante l’a recouvert de son eau pour repartir ensemble vers le large.

Çà alors ! Nous n’avions jamais vu çà ! D’autan que quelques instants plus tard un autre mulet venait nous narguer. Mais pourquoi ? Sur le moment la question ne s’est pas posé, par contre mon frère me proposa de nous cacher derrière la bute est le moment venu entre deux vagues de sauter sur le poisson sans défense sur la plage.

Et c’est ce que nous avons fait, allongé sur les algues mouillées derrière la butte

Braves mulets, sans jamais nous voir ils avaient le don de se poser sur la plage, non pas devant nous mais toujours a quelques mètres de l’endroit ou nous étions, allongeant le temps qu’il nous fallait pour les attraper, mais juste celui de récupérer sur nos souliers la première fois sur nos bas de pantalon les fois suivantes la fin d’une vague bien mouillée, froide et mousseuse a souhait repartant avec son lourd fardeau : Un mulet certainement mort de rire de nos malheurs.

Chaque fois que nous changions de place y compris en se séparent pour multiplier nos chances de réussite, Les Mulets s’arrangeaient pour se poser toujours trop loin

Le pire est à venir…les éclats de rire de deux copains qui comme par hasard passaient par là comme nous en balade et nous avaient vu de loin avec notre manège de chasseur de mulet. Le rire l’emporte toujours sur l’adversité, en plus quatre copains pleurant de rire au bord de l’étouffement au moment de reprendre les Vespa pieds nus jambes de pantalon relevé, revenant bredouille d’une chasse aux mulets nouvellement inventé, « les mulets au sac et au ressac »

Reste la question, pourquoi les mulets etc…je pense que du côté de la marinelle il doit y avoir une réponse.A vous lire, merci et a bientôt.

Je suis heureux de vous savoir en vie puisque vous me lisez. Bouns, allias Gérard et toujours dysorto.


N B : Je propose au Skikdi Nouredine d’en faire l’expérience  a la fin de l’hiver et de nous raconter son aventure pour confirmer mes dires. Seul devant mon ordi je suis secoué, mort de rire au souvenir de toutes ces images ou 4 copains sur le bord de la route de Stora du bas, 2 se séchant comme ils le peuvent sous les commentaires des 2 autres : oh Bouns ! Tia déjà préparé le court bouillon ? Ou il faut qu’je prévienne ta mère ?

Moi j’le préfère en sauce tomate avec un peu d’Harissa.

 Oh les frères faut penser à faire enregistrer la nouvelle technique de pêche !!

 Ouai ! Inutile d’en rajouter bande de Forumeux que vous êtes, prenez plutôt le risque d’essayer….. Merci de vos sourires et de vos rires, c’est tellement bon d’être heureux et toujours sans nostalgie. Amicalement. Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Mer 9 Oct - 17:14


ya bouns saluté,

à la plage militaire dite1, se déverse un oued irrégulier avec une poche d'eau à l'image d'une mare avant de se jeter à la mer.

En hiver des petits mulets essaient de remonter l'oued et se piègent sur cette mare et celà devient le festin pour les prédateurs.

Ta pêche au mulet est une technique très personnelle, quant à la cuisson après une marinade d'une nuit dans les épices et les herbes de bien de chez nous, on le fait frire avec des tomates fraiches passées à la moulinette agrémenté de harissa ya bouns pourquoi avec toi il faut toujours jouer au feu et au pompier.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Lun 18 Nov - 13:23

 Je viens de tomber (sans me faire mal) sur le vivant récit de Bouns et ses mulets, et sur le commentaire bien agrémenté de Nourdine qui nous fait saliver.
J'ai vécu une aventure comparable à l'embouchure du Safsaf un matin de mars ou début avril un peu avant les "Evénements".
Nous revenions en voiture de Jeanne d'Arc en fin de matinée. Arrivés à la hauteur du pont sur le Safsaf, mon père me fit remarquer un insolite spectacle. 
On arrête la voiture pour comprendre ce qui se passe. Effectivement, on distingue nettement les éclats de beaux mulets se laissant porter sur le sable ; ça saute, ça frétille et ça  disparaît et cela des dizaines de fois dans 10 cm d'eau ! Le spectacle est magique. "C'est sans doute la période de frai" déclare mon père.
Arrivés à la maison, j'en parle à mes deux cousins et on décide "une expédition punitive" pour le lendemain matin. Durant tout l'après-midi, on prépare pour chacun un gourdin fait du bas de branches de palmier auxquelles on avait ôté les piquants pour pouvoir assommer les mulets s'échouant sur la plage.
Le matin arrive et nous partons à pied presque en courant, du Montplaisant pour le pont à l'embouchure du Safsaf : gourdins, sac de jute et le coeur gonflé d'une promesse de "chasse " miraculeuse.
Arrivés sur les lieux, nous scrutons consciencieusement l'embouchure de l'oued :"y doit êt'e  trop tôt parce qui sont pas encore là ; on va attend'e qui z'arrivent et on leur saute dessur".
On a vainement attendu toute une longue matinée et ce matin-là, la scène n'a pas eu lieu : manquait une partie des acteurs.
Allez donc comprendre les mystères de la vie ... Dégoutés, il a fallu retourner au Montplaisant. Dieu que ça a fait loin, à pied, depuis le Pont du Safsaf !
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Mer 25 Déc - 20:50

bonsoir gilles et boons
moi j'ai vécu une aventure similaire mais à l'oued zeramna, à partir du pont qui débouche vers le stade de footbal, c'était une journée où le sporting club  devait affronter la redoutable équipe de l'OHD (hussein dey), alors pour avoir sa place au stade on se pointait à 10 heures du matin.
A cette heure -ci un spectacle insolite avait attiré une foule de gens sur le pont, il y avait en bas un petit groupe de garçons qui pêchaient le gros mulet à coup de pierre, sur une petite berge étalés gisaient une dizaine de mulet pris.

ce spectacle je le revis dix années après en 1969 et ils continuaient à remonter le cours d'eau aussi loin que possible.
c'est vrai que le retour à partir du pont de jeanne d'arc ou du pont qui se situe à côté de l'ancienne aérodrome jusqu'au montplaisant celà faisait une sacrée trotte et je pense que pour se donner du courage pour avancer vous deviez chanter 3km à pied ça use ça use, 3 km à pied ça use les souliers.
En étant jeune j' allais pêcher à l'ilôt aux chèvres et c'était un exploit tant le chemin était loin surtout au retour après une journée alors de votre côté je saisis bien tout le mal et......jusqu'à la montée du monplaisant.
c'était la bande des téméraires.
amicalement.
Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Jeu 26 Déc - 20:23

Le plus fatigant Ya Nourdine, c'était de remonter par "le chemin des chèvres" qui partait près de la carrière de pierres pas loin de l'ancien parc des Ponts et Chaussées, justement là où sortait le tunnel du chemin de fer. Ce "Chemin des chèvres", dur raidillon pour chèvres,  était un sérieux raccourci pour atteindre la "place des Zouaves", le lycée de garçons, les Portes de Constantine et enfin le Montplaisant. C'était l'hypothénuse qui nous faisait éviter l'angle droit de la Place Marqué avec l'interminable Rue Nationale. Oui Nourdine, "4 km à pied, ça use les souliers !" Et en plus, rentrer bredouille, quelle déception.

Ce "chemin des chèvres" existe-t-il toujours ?
Bonne soirée à vous, amis lecteurs,
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Jeu 26 Déc - 21:09

bonsoir gilles,
quand tu rentrais tu longeais la sortie de l'oued safsaf et ensuite tu prends le chemin à droite et la montée pour arriver en haut de la place des zouaves,ti  avais le cimetière à gauche en entamant la descente ensuite tu es sur le haut du lycée luçiani, enfin la descente qui débouche à côté du centre d'apprentissage, la place des chameaux la rue qui va vers le régent et enfin la montée de la rue du mont...plaisant (plaisante promenade).
si c'est bien ce chemin, maintenant c'est une route  qui débute à partir de l'usine de taille du marbre et
ti empruntes une grande montée bordée de villas et de bâtiments pour atteindre le terminal du téléphérique cette cité s'appelle désormais " BOUABAZ"  elle a été érigée sur le mont mohader.
Tu atterris ensuite à la sortie de cette cité matérialisée par les anciens remparts du haut de la place des zouaves a droite surplombant le dock silo deux énormes bâtiments  érigés à l' horizontale habritants les employés de la centrale électrique sise à l'intérieur de la zone industrielle.
Ti amorces toujours la descente ti trouves le siège de la préfecture( ne pas confondre avec la sous préfecture côté HLM et l'école sévigné), là deux options celle décrite et qui débouche vers l'école pasteur et victor hugo ou bien celle qui se dirige directement vers la place des chameaux et le cimetière.
voilà gilles ton chemin actualisé faut être indulgent sur les fautes d'orthographes.
bonne lecture
amicalement
nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   Ven 27 Déc - 13:41

Bonjour Nourdine PF,
Tu as très bien décrit l'itinéraire emprunté depuis l'embouchure du Safsaf jusqu'au Montplaisant en passant par la place où il y avait le boulodrome puis le lycée ... etc.
Je suis allé sur Google Earth. Si schématiquement on s'y retrouve, la construction de bon nombre de bâtiments fait que la physionomie des différents quartiers traversés a bien changé, bien évidemment.
En survolant la ville grâce à cet outil merveilleux qu'est Internet, on remarque que la ville s'est bien développée quel que soit le quartier depuis Bouabaz jusqu'au Beni-Melek en passant par les Anciennes Allées Barrot et le Bouyala, le plus accueillant des quartiers ! (celui où j'ai vu le jour). Une de ces prochaines fois, nous irons à Bouyala (là où est implanté le terminal du téléphérique) pour une petite rétrospective.
Merci Nourdine de cette belle promenade que je viens de refaire.
Amicalement et bonjour à tous les lecteurs,
Scoungil GF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CHASSE AU MULET   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CHASSE AU MULET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chasse à la grenouille-taureau, envahisseur vorace....
» Un chat tué avec une flêche de chasse: qui a fait ça ?
» Garde-chasse / garde-pêche
» Un maire italien fait la chasse aux nains de jardin
» La chasse aux chasseurs de primes est ouvertes

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Autres sujets-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: