SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  LES RECETTES DE BOUNS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 14 Nov - 13:02

 Bien d'accord avec l'un et l'autre mes chers Amis, sur le "Couscous Royal" (Zaàma) ; c'est bon pour épater certains citadins  ou touristes (des merguez, des boulettes, des côtelettes ... ras la casquette ... Je ne dirais qu'un seul mot "La" !)
Ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas qu'un seul et vrai couscous ; il y a autant de vrais couscous  que d'authentiques gens qui le préparent avec les légumes de saison, sans coup d'ailes d'avion (pour rejoindre mes prédécesseurs de cette page), sans oublier le collier ni la queue de mouton.
Le couscous, c'est un incontournable plat qui convient pour toutes nos retrouvailles.
Que le Ciel nous permette de le partager encore souvent et longtemps !
 
Scoungil qui vous salue tous
 
Allez, j'ouvre : "et la tête de mouton ?" (Il est permis de saliver)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
BOUNS
Invité



MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 14 Nov - 16:19

Mon cher Scoungil, il ne faut pas prendre des risques en proposant cette tête de mouton, des risques non pas dans nos margottes et en particulier « en dessous chez Grosso » ou l’on allez un de mes frères et moi blousse les copains se faire un casse croute en été vers les 9 h 10 h. Toutes chaudes croustillantes et dorées mais coupées en deux, avec ou sans la tête c’était au choix.

Non le risque je l’ai vécu en France dans les Alpes de hautes Provence, un jour, dans une ferme, après avoir vu le propriétaire et fait mon boulot, j’avais dans le nez une odeur pas commune et dans la vue un filet de fumée provenant de derrière les bâtiments de la ferme.

 Le temps était calme, aucun bruit dans l’immensité de ce vallon de Cereste, seul l’odeur n’était pas de ce milieu. Acre, âpre, astringent, irritant les narines est pourtant, intriguant.

Je retourne voir le proprio qui rigole et me dit : c’est l’ouvrier qui a tué un mouton et je ne sais pas ce qu’il fait, allez voir.

Sur un lit de braise il y avait une tête de mouton AVEC SA LAINE et son suint qui cuisait lentement tournée de temps en temps par l’ouvrier avec qui j’ai blaguée un moment juste le temps de faire offrir de goûter au délice. Heu ! Je ne suis pas facile a surprendre dans la nourriture mais LA , ,,,

C’est une expérience à tenter une fois, tian veux encore un bout qui me dit mon nouveau copain en bouffe !!! Il venait d’ouvrir la tête en deux !!! Heureusement c’est un bout de la langue qu’il m’a donné. Difficile de décrire le goût de la viande quand une odeur aussi forte te prend a la gorge et ailleurs.

Depuis je n’ai eu aucune autre expérience aussi forte. Cela me semble impossible. Alors monsieur Scoungil, toi yen avoir toujours envie de tenter une de ces têtes de mouton Laineux ?  Bouns
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 14 Nov - 19:10

Tête de "moton" laineuse, non j' veux pas essayer. Connaissant l'odeur de la laine ou de la corne brûlée que tu décris si bien Ya Bouns, je te plains d'avoir eu à goûter à cette curiosité culinaire.
Par contre, une jolie tête d'agneau ouverte en deux cuite au four, ac' sa cervelle (mokh' bel l'Arabia, sauf erreur), mais c'est un grand bonheur ! Je pense que tu es de mon avis. Avant l'histoire de la "Vacca loca" on avait ça dans certaines boucheries. Actuellement, rien à faire, c'est interdit. La seule chance qu'il nous reste d'en manger une, c'est de se faire un méchoui "à l'ancienne".
Je pense pas qu'on n' soit que deux (trois, en comptant Nourdine) sur ce Fort Home à apprécier cette spécialité de notre jeunesse !
Bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 14 Nov - 20:56

cheers 
massa el khir ya oujouh el khir ( bonsoir à vous gens de bien)

Ya el khaoua (mes frères) , la tête de mouton de nos jours ici ne se trouve que chez un seul gargotierà la rue constantine à ma connaissance il n'y a pas d'autres contrairement à constantine où l'on retrouve pas mal de vendeurs dans le soukh ou rahbet.

La préparation est différente, il retire la peau laineuse  et le plonge sur un grill au charbon de bois ya yéma l'odeur quand elle te prend sur cette rue c'est comme un aimant.
Il y a un philippevillois qui est venu avec son propre bateau et qui a gouté ( je pense à mr Dimeglio), il n'y a ni odeur ni gout de laine brulé.

Par contre les familles généralement le prépare comme tu le décrits d'abord brulé pour éliminer sa laine on le dit m'chaouat (grillé), ensuite decoupé en dés et préparé soit en sauce rouges piquante ou en sauce vinaigrée piquante, par contre la cervelle est récupérée et préparée selon les convenances.
Quand tu l'achètes chez le boucher, c'est la tête avec sa laine et ses cornes, mais tu peux lui demander de te le préparer, je pense que certaines  inscrites au forum peuvent donner leurs avis sur la question.

Il y avait un marchand de brochettes et de merguez qui s'appelait la Pie à la rue Galbois à quelques mètres du croisement avec la rue de France, qui faisait des mergez avec de la viande issue de la tête d'agneau succulentes et délicieuses,elles étaient bien sur plus chères que la merguez ordinaire.
Il avait ses clients et on s'informait du jour de la préparation pour allait déguster.
On se bousculait au portillon elles étaient si bien préparées avec des herbes et des épices dont il avait le secret, il était connu de tous les Skikdis, malheureusement il n'y a pas eu de relève et le magasin a été vendu et transformé en articles ménagers.
Il était unique il n'y avait pas son pareil dans tout l'est du pays.
la ville avait ses spécificités et se démarquait toujours des autres ville c'était le petit paris
d'algérie ( merci boons et un hommage à tes aieux pour cette clarification).
nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Lun 18 Nov - 13:48

Bonjour a tous,

                               Pour redonner le moral à Nourdine qui se plaint des Bônois voleur de recette de pitz, j’ai pensé lui proposer une recette de fin de semaine comme disait ma maman. Voici donc en exclusivité la recette :

                                         DES PTITES PITZ

                              Mais peut-être que vous la connaissez déjà mais peut-être que d’autres la connaisse à moitié, alors dans le doute :

                              Pendant que vous faite réduire de la tomate bien mure dans une cocote avec quelques filets d’anchois, une belle gousse d’ail écrasée et même deux selon le nombre de tomates, sans oublier l’huile d’olive ainsi que de l’origan et de l’harissa.

                            (Pour Jacky qui délire beaucoup, y rajoute de l’oignon du poivron de la courge de Sousse et un brin de ptit salé fumé)  bref pour retomber dans la réalité…

                            Pendant que la sauce réduit tout doucement, il faut récupérer du pain rassis que l’on coupe en tranches d’un cm d’épaisseur et que l’on trempe recto verso dans un mélange de lait et d’eau légèrement salé puis immédiatement dans un mélange d’œuf battu pour enfin les faires cuire dans une poêle avec de l’huile.

                             Une fois croustillante à souhait les tranches de pains sont recouvertes de la sauce réduite en pommade et pour le décor, rajouter par dessus un morceau d’anchois plus un peu d’origan.

                             Certain râleurs vont me dire ouéoué c’est du pain perdu… et ben non pour deux raison, ma mère a toujours raison et le pain perdu il est sucré, alors « fermer fomok » les râleurs

                             Trèves de plaisanterie, en général je fais les deux a la fois, une poêle pour le plat principal avec la tomate et une autre pour le dessert, avec du sucre a volonté caramélisé et sans tomate.

                             Asma ya sahrbi ! mlehra oula ??   Bouns

      N B : Nourdine, n’oublies pas de prévenir les Bônois qu’on a un tour d’avance pour la pitz a chez nous. Amitiés. Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Le TAPSI   Lun 18 Nov - 15:53


Amor Mouas nous adresse cette photo du Tapsi de Mechehda et du miel du pays.
Bonne dégustation : "virtuelle" !king 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Lun 18 Nov - 16:24

Bonsoir Amor l'Auribeaudois, Hlou kif l'Asel !  Toi qui es aussi sucré que le miel !
Voilà une belle illustration pas piquée dans Internet mais élalorée "maison". Magnifique Tabsi bien remplie. Sahha ya Khouya !
Choukran' Ouahad-master !
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 19 Nov - 7:12

Bonjour, belle photo, belles crêpes aux milles trous, beau miel artisanal du plus bel effet, on y voit des inclusions de morceaux de cire et peut-être même des larves d’abeilles, preuves de authenticité du miel car a l’heure actuelle bien des gâteaux du commerce sont arrosés par du sirop de glucose. Merci pour le plaisir. Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 19 Nov - 15:20

Bonsoir,encore une bonne nouvelle, j'ai enfin trouvé la recette de la Cherchouhra,plus compliqué que la mienne, moins rustique mais que voulez vous elle viens de Biskra.Et comme je n'arrive touours pas ajoindre un fichier, j'espère que Jacky le fera pour moi, salut. Bouns.
Voila BOUNS; linotte tapageuse ton fichier est chargé  lol! 

Voir le Fichier : Cherchourha_de_biskra.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 22 Nov - 7:01

Bonjour a tous,

 Voici une recette venue du fond des âges, tellement oubliées dans mon maigre cerveau qu’il n’en restait qu’une vague impression : « c’est une recette de régime » (ce mot régime est inscrit dans le dictionnaire mais pas dans ma mémoire).

Et voilà que mon copain Claude pose une question sur le nom exacte de la recette pour que mon service de renseignement et de recherche spéciale Gastronomie finisse par trouver LA RECETTE que  ma mère faisait. Les sardines a la TIANELLE / DIANELLE,  D’une simplicité ….

Faire blanchir dans un peu d’eau bouillante 4 gousses d’ail et un bouquet de persil avec du sel et du poivre. Plongez les sardines dedans pendant un certain temps (comme le fût du canon).

Elles se mangent aussi bien froide que chaude. A vos casseroles, Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 22 Nov - 11:06

 Après recherches des "Renseignements Généreux", on découvre que tianelle - tian - tajine- tournent autour de la même étym'-au-logis (aussi connue que la mythe cachée dans les mêmes recoins - fermons la parenthèse).
C'est Alain REY, Grand linguiste devant l'Eternel qui nous donne ces indications. Comme quoi, les mêmes recettes-de-base tournent toutes dans le même Bassin méditerranéen : - Italia - Afrique du Nord - Provence) et on n'est pas sûr d'avoir fait le tour.
A toutes et tous, bon appétit et chaleureux mercis à Nadia, Amor, Bouns, Nourdine, Adm. and Co  qui alimentent par leurs propos et leurs tours de main ce riche site.
Scoungil qui vous salue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 22 Nov - 11:28

 Pardonnez-moi de revenir de nouveau sur les ondes :
c'est le nom  "casserole",  dernier mot du précédent message de Bouns qui fait rebondir (faudrait peut-être ouvrir un autre "chat pître").
Un beau soir de l'An de Grâce ... (Man' arfch') je devais avoir une douzaine d'années alors que je tentais de baragouiner en langue arabe, j'ai eu une illumination en découvrant pourquoi Driffa, notre voisine, disait la "cass'roun' " alors que je tentais de lui enseigner le mot !  Je  me suis dit qu'elle utilisait ce moyen mnémotechnique suivant : cet objet va au feu, il est chaud, il est skhoun' ; on va dire el'kass ( le verre - le récipient, par extension) skhoun' et le tour est joué. J'ai fini. Amen.
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 26 Nov - 6:49

Bonjour les gourmands,

 Aujourd’hui, est un grand jour, un de plus me direz vous, c’est exact, aussi je vais faire appel a votre mémoire.

Pour avoir côtoyé  le monde paysan et la nature j’ai en mémoire des souvenirs toujours très terre a terre, c’est la moindre des choses. Pour les entretenir (mes souvenirs) j’utilise tous les moyens comme par exemple je cultive certaines plantes pour continuer à vivre mes passions culinaires (pardon mais j’utilise aussi la dysorthographie permanente, désolé).

Il se trouve donc dans mon jardin un cédratier et je précise Corse car c’est une variété particulièrement intéressante. Il est très parfumé, comporte beaucoup d’écorce et d’albédo (peau blanche) et très peu de jus et pépins, il pèse dans mon jardin 2 k mais peu arriver jusqu’a 4 k.

En Corse on l’utilise pour en faire des fruits confits, de la liqueur de Cédratine.Le fruit est aussi utilisé en parfumerie et en cuisine sous forme d’extrait.

 Alors les amis/es vous souvenez vous de ce fruit de cette confiture ou autres préparations ? Merci de m’en parler.

Or donc après cueillette, j’ai préparé ce matin 2 beaux fruits, d’abord quelques très fines tranches pour en faire un carpatio pour midi ??? Cela vous étonne ? Saupoudrées de sel fin 2 heures avant dégustation, arrosées d’huile d’olive sur un lit de feuilles de roquette du jardin bien sûr.

La suite consiste a trancher le fruit en petit morceaux pour faciliter la cuisson et une fois transformé en confiture avoir dans son bocal de petits bouts de fruit confit. Pour les amateurs de tartinage, un coup de mixer suffit.

La recette est très simple car le fruit n’est pas très amer, cependant pour les plus sensible a l’amertume, l’on peut râper une partie du zeste avant la cuisson.

Pour 1 kg de fruit il faut 600 g de sucre. Ada ma cane et mon chapeau. En langue de notre enfance.

Mélangez le tout et laissez fondre le sucre, environ 2 h. Faire cuire a feu doux en tournant pour éviter que cela brule au fond de cocote.

Mettre en bocaux que l’on renverse sur le couvercle pour réaliser une stérilisation largement suffisante pour de la confiture.

Dans le jardin du directeur de l’École d’agriculture de Philippeville il y avait une tonnelle avec une variété de cédrat pesant entre 8 à 10 k !! C’était impressionnant, ces fruits pendu et je ne me souviens plus de la variété. A bientôt .Bouns/ Gérard/ Dysortho  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouns
Invité



MessageSujet: Fond de placard   Mar 3 Déc - 15:10

Bonjour ! Ma parole y sont tous mort aux pluches (de pomme de terre, pour ceux quion fait le service militaire)
Alors pour vous reveiller voici ci-dessous de quoi vous faire baver. Merci pour les futurs commentaires surtout ceux les silencieux qui sont inscrit mais ne tchache pas sur le forum.


 

Salut les copains

, je suis désolé je vais vous faire de  la peine, du mal et vous donner des envies, enfin peut-être. Figurez vous qu’en faisant  du rangement dans mes réserves je suis tombé sur un dernier bocal de conserve de l’hiver dernier.

En plus d’être une conserve c’est un souvenir de jeunesse. Je devais avoir 16 ans avec mon Vespa 125 je faisais des tours et des contours dans notre bonne ville de Philippeville. De temps en temps au début de l’automne j’allais sur la route de St Charles, St Antoine pour y acheter quelques gibiers que vendaient des enfants au bord de la route, généralement des grives mais aussi perdreaux, certains proposaient des « Guernounes »  gros chardons sauvages qui une fois épluchés avec grande difficulté faisaient des guirlandes de fonds d’artichaut au goût légèrement sucré que l’on mangeaient en vinaigrette.

Souvenir, souvenir, il en est un pour moi toujours actuel car a quoi peut servir un souvenir si l’on ne peut pas en profiter au présent. Une fois rentré a la maison commençait le plumage des grives avec ma mère, le reste de la famille étant toujours très occupé a ce moment la. Il était hors de question de tout manger tout d’un seul coup, et c’est la que ma mère en bonne économe utilisait toutes sortes de moyens de conservations. Pour les grives, chacun de nous avaient droit à 2 grives pour le repas de midi, le reste…..

J’ai donc trouvé dans mon placard un petit bocal contenant 2 grives confites dans la graisse de canard que nous avons mangé ma femme et moi ce midi en pensant à vous en toute amitié, poves michquine que vous êtes dans le désert de vos placards

.Il y a 2 façons de manger une grive confite, froide comme pour un casse croute ou légèrement réchauffée pour bien faire fondre la graisse.

 Merci a toi Manman de tes bonnes recettes, il y en a plein encore dans la « guedousse » et j’espère bien les transmettre petit a petit a mes amis/es du forum, il me semble qu’ils apprécient les recettes du passé (toujours présent pour moi, car la bougie n’est toujours pas éteinte) Mais pour l’instant il me faut leur donner la recette en espérant que leur femme viennent a leur secours.

Faire revenir les grives dans une petite cocote a la taille des oiseaux a la graisse de canard gras ou même de cochon c’est comme l’on veut, une fois légèrement roti, rajouter beaucoup de graisse pour que les grives baignent et soit confite a petit feux, disons 15 minutes. Ensuite mettre les grives dans des bocaux a votre convenance 2 par 2 ou plus mais toujours a la taille des oiseaux pour pouvoir les recouvrir de graisse liquide.Il n’y a pas de stérilisation la graisse et le conservateur. N’oubliez pas de saler la cuisson et surtout faites comme moi oubliez un bocal au fond du placard, c’est un événement quand on le retrouve a l’improviste quelques temps plus tard.

    Soyez sage yenna d’autres et des meilleurs. Amitiés gourmandes .Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mer 4 Déc - 11:28

 Salut la Companie !

Superbe recette de ces dardouzes confites ; c'est du grand art, bravo à ta chère maman, Ya Bouns.
Ma pauvre mère (pauvre parce qu'elle n'a jamais gagné à la Loterie - mais combien riche dans son âme) faisait d'abord rissoler les grives à la cocotte. Ensuite, elle les enrobait une à une dans une pâte brisée et cuisait ensuite au four chacun de ces chaussons. Comme elle avait introduit à la place  des entrailles une olive noire et une gousse d'ail + deux grains de genièvre, c'était un pur régal.
A vous.
Amicalement,
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Admin

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mer 4 Déc - 16:47

Une petite vidéo pour résumer tout ça !king 


GRIVES par spinach07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns
Invité



MessageSujet: Les Grives   Jeu 5 Déc - 6:18

Merci pour cette recette que je ne connaissais pas. C’est une excellente idée.

 Par contre j’ai toujours était contre le lard de cochon sous forme de barde c’est incompatible, je préfère la graisse d’oie ou  canard dans une cocote en arrosant très souvent les oiseaux, et pour la broche il faut récupérer a l’époque des oies et canards de petites bardes que l’on conserve au congélateur pour les grives. Amitiés Scoungil. Gérard.
N B : Comment fait-tu pour joindre un fichier ? Magré les explic de Jacky je n'y arrive pas. Peut-être que ton Pataouette est plus compréhensible que le sien pour moi.C'est encore l'heure de te souhaiter un bon petit déjeuner.Salut Scoungil.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 5 Déc - 11:49

 Y'a Bouns !
Merci de ta réponse.
Au sujet de la mise en ligne de PJ, j'avoue publiquement et humblement que je ne réussis que rarement cette manip.
Lorsque notre Wahad' Master aura un moment devant lui et qu'il aura pris une pillule de patience pour nous supporter, il nous refera une petite démo. pour nous mettre clairement au parfum, nous les Boujadis de l'Informatique. (A mon avis, Jacky est l'un des rares à maîtriser cette fonction).
La balle est dans son camp, à charge pour nous d'accepter sa vindicte.
 
Bises amicales à tous les Friands de SkikdaMag,
Scoungil
 
P.S. Nous sommes tous dans l'attente de bonnes nouvelles de notre ami Nourdine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 11:57

Salut à tous à toi jacky, gilles, stef, nadia, boons, gérard et tous les amis du forum.

La grâce de dieu aidant, je reviens vers la grande famille de skikdamag, je prends connaissance des commentaires et je m'aperçois que beaucoup a été dit, ce qui me pousse à intervenir rétroactivement
par cette meida de mchahda avec du beurre le vrai pas l'industriel et le miel oh bonne mère, celui de la chahda ( celui extrait du pain où il séjournait entretenu par les abeilles).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 12:37

une mauvaise manip. a fait paraitre le message, alors je continue, cette grosse crêpe arrosée de beurre et de miel est délicieuse et bourrative, ti as pas besoin de dessert mais plutôt d'un digestif parce que le ventre prend du volume et ti vas pas faire la sieste boons j'ai pas fini ce n'est l'emchehda qui va te clouer au lit.
Tu fais remonter à la surface les guarnouns qui sont nettoyés et présentés avec les côeurs  et enfilés en douzaine.
Elles sont toujours vendues sur la route de Constantine du côté du col des oliviers avant d'arriver à El Harrouch.
C'est juste en sauce vinaigré elles sont délicieuses.

Dis bouns c'est quoi le cedrat, c'est le gros citron ou la grosse pamplemousse, tu dis qu'il y avait à l'école d'agriculture des grosses pouvant atteindre des poids pas imaginable moi j'ai jamais encore vu çà, mon frère, moi je découvre la cuisine à petit pas avec toi ,gilles, jacky et nadia.
Les grives j'en ai mangé durant mon enfance, mon oncle en ramenait, c'était les camionneurs qui transportaient les marchandises du port qui lui ramenaient à L' EMC(entreprise maritime et commerciale).
Elles étaient préparées frits avec du beurre et de l'huile accompagnées de petites pommes de terre
rondes persilées et avec du piment pilé et tu as l'eau et le feu à la bouche.

Ta recette est bien sur plus fine avec la graisse de canard c'est un régal.

Dis moi scoungil m'a parlé des haricots de mer qu'il trouvait après le pont qui va vers jeanne d'arc,
si tu as une recette je suis preneur, j'ai acheté dernièrement à la rue valée du côté du salon de jacky, trois bols de haricots de mer, j'avais demandé au vendeur comment ils se préparaient , il m'a répondu il faut les bouillir ensuite les retirer et les passer à la poêle.
Malheureux, j'ai suivi ces consignes et qu'est ce que je me suis pas cassé les dents , il y avait du sable qui craquait dans ma bouche ah pour être craquantes elles le sont, j'ai tout balancé.

je suis aussi intéressé par la démonstration une nouvelle fois de la transmission d'images au forum
je constate qu'il n'y a que michel mathiot qui ya compris, alors il y a problème pour nous autres qui nous mettons à l'ére de l'informatique, malheureux tu me diras qu'on sache communiquer avec cet outil c'est une prouesse, mais on va faire des progrès les vieux ont toujours surpris.
amicalement et fraternellement à tous
Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 13:07

Je me fais l'interprète de tous les Visiteurs de ce Faux Rhum pour te dire, mon cher Nourdine, tout le plaisir que nous avons à te lire de nouveau.
Au sujet des "haricots d' mer"  et là je m'adresse à tous les Internautes d'un côté ou de l'autre de notre Mare Nostrum - dès que tu les as achetés ou ramassés sur une côte plate à sable fin (région de St-Gilles du Gard aussi), tu te remplis un petit bidon d'eau de mer pour mettre tes "haricots" en immersion dans une cuvette d'eau de mer. Tu les mets une nuit (ou plus dans  cette  eau de mer que tu auras renouvelée) et tu laisses ces bivalves évacuer leur sable et se rincer. Quand l'eau de "bain" est propre de sable, tu passes les "haricots" à la poêle avec un filet d'huile d'olive + un hachis d'ail et de persil. Comme les "haricots" ont été rincés à l'eau de mer, inutile de saler. Seulement un tour (ou deux ou trois) de moulin à poivre.
Servez chaud et régalez-vous.

A qui pour une autre recette ? Amicalement,
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 13:14

Je reviens sur les "Haricots de mer" : Combien de temps à la poêle ?
il faut qu'ils soient tous ouverts par la chaleur de la poêle, donc il faut remuer pour répartir la chaleur. Quand tous sont ouverts,  en goûter un (la chair doit se détacher facilement des coquilles) ; ne pas attendre pour consommer de peur de les rendre caoutchouteux.
J'ai parlé de Mare Nostrum mais j'en ai ramassé en Atlantique dans la région d'AGADIR gros  kima akka ! Magnifiques et succulents !
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns
Invité



MessageSujet: Téllines   Ven 13 Déc - 15:49


Salut la compagnie, heureux de vous retrouver, le petit train se remet en route avec sa tchatche journalière.
Je me souviens que l’on disait en ce qui concerne les tellines, « y faut pas en acheter quand la mer a était mauvaise sinon on mange du sable aux tellines » Alors reste l’eau et le vinaigre ou on les trempes pendant 15 minutes environ, sans les bouger, après quoi il faut les faires cuire dans une poêle avec un peu d’huile, ail, persil et sel, c’est une dès façons.
Pour rentabiliser l’achat ma mère, toujours Elle, faisait cuire quelques pates du genre tortillon ou papillon qu’elle jetait sur les tellines toutes chaudes, un régal au gout de mer.
Pour les couillons il y a une autre façon d’utiliser les tellines, les faire bouillir les sortir de leur coquille, les enfiler sur un morceau de roseau comme pour les brochettes, et les faire cuire sur la braise en bas l’Éden un jour de poisson d’Avril…..
En même temps que les tellines sur la plage de J. d’Arc il y avait les vers rouge pour la pêche aux marbré !!!! S’ils sont aussi nombreux qu’en Camargue, les marbrés n’on pas de soucis a ce faire.
Par contre, a votre avis avez vous essayez de pour faire cuire les souris, en attachant avec une ficelle la base de la queue pour que les filets se détachent de l’arête ? Moi je l’ai vu et même fait il y a…. qx années a J. d’Arc.
Je suis en retard pour le café au lait, alors salutatous, Bouns

Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 18:02




Je vous laisse le soins de les préparer bande de mort de faim !
Bon appétit
Jacky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 18:20

Merci de tes précisions sur les tellines aux pâtes, Ya Bouns. C'est vrai que c'est un régal (une sorte de "al vongole" comme chez nos voisins Italiens).
Magnifique photo de poêlée de tellines mise en ligne par notre WahadMaster bien aimé.
J'ai bien aimé également Bouns  tes brochettes de tellines en bas l'Eden ! Succulent et bravo à toi ! C'est vrai qu'en avril elles sont "muscades" les tellines.
Quant aux souris (rasons en Fronce), personnellement tu m'apprends quelque chose à propos de souris à Jeanne d'Arc (les "pastèques" oui mais les souris ... pourquoi pas ? sur la côte plate de Jeanne d'Arc )! A moins qu'elles aient été pêchées à STORA et cuites comme tu dis "à la ficelle".
Et vous, amis lecteurs, dites-nous.
Amicalement à vous tous,
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES RECETTES DE BOUNS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» RECETTES POLONAISE .
» Recettes du WWF
» Les sites sur lesquels vous piochez vos recettes ?
» Recettes pour votre machine à pain
» [demande] recettes avec champignons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Que se passe t-il chez nous autres ?-
Sauter vers: