SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  LES RECETTES DE BOUNS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nadia21

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 66
Localisation : ALGER/SKIKDA

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 13 Déc - 19:21

Enfin Nourdine est de retour ...Mais pourquoi mon cher frère tant d'inquiètude ??? Je t'ai envoyé un émail resté sans réponse ...ah si je connaissais ton adresse ...je serais venue le soir même demander de tes nouvelles...Tu as un ami sincère et fidèle mon frère ...Merci  Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algerie1962.xooit.com
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Sam 14 Déc - 6:41

Bonjour Jacky, tu es mon complément direct sans passer par le conditionnel en acceptant toutes mes bêtises dans la transmission de mes petits mots, je ne veux surtout pas savoir pourquoi hier soir je n’est pas réussi à passer mon message, rhali y moute, je constate que ma bibliothèque photothèque, pardon Jacky : ta bibliothèque comporte toujours une poêlée de tellines tellement vraie !!! Sans parler des autres « complément que tu rajoute a mes courriels. Bref ! Merci. Tu diras a Nourdine que le temps de cuisson des tellines c’est comme le refroidissement du fût du canon : il faut un certain temps…. Amitiés Bouns.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Dim 15 Déc - 8:01

Salut Scoungil, c’est moi qui ai lancé le sujet de la procession,( je participais avec ma mère, Lucie, à cette procession), pour 2 raisons. Savoir si la petite chapelle existe toujours ? Nourdine a déjà répondu par non. Savoir si quelqu’un se souvenez d’escargot que ma mère avait et ou en trouver et non pas l’opercule venu de Corse. C’est en découvrant l’opercule de Corse que je me suis souvenu de l’escargot en forme d’oeil.Il y a donc 2 partie d’escargot qui servent a nos croyances.
Bouns ici Jacky !
Lorsque tu fais du copier/coller il faut que la taille des caractères soit plus importante que 12 pouces sinon la lecture est impossible. Le mieux est de taper directement ton texte et là tu n'auras aucun problème. A Capitch !
 king 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 17 Déc - 18:04

OH LES AMIS POURQUOI VOUS LES APPELEZ VOUS PAS COMME ON LE DIAIT CHEZ NOUS AUTRES LES HARICOTS DE MER, MOI JI SUIS TOUJOURS AU PASSE JE CONNAIS PAS LES TELLINES
yA BOONS TA MEMOIRE S'EFFRITE OU QUOI. ALLEZ JE VAIS TE RAFFRAICHIR AVEC UNE BONNE RASADE  A LA RUE SOLFERINO .

SCOUNGIL J'OPTE POUR TA PREPARATION POUR ELIMINER LE SABLE QUANTALO ( L'EAU ) VINAIGREE  DE BOONS JE LA LAISSE DANS LE TIROIR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia21

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 66
Localisation : ALGER/SKIKDA

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 17 Déc - 18:35

Moi aussi je les connais sous cette appellation : haricots de mer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algerie1962.xooit.com
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 19 Déc - 17:25

Salut à vous gens de bien,
J'ai essayé les haricots de mer une moitié de quantité à la méthode de gilles et une deuxième moitié à celle de boons (eau vinaigré), oh mes amis y a pas comparaison c'est la recette de la maman de gilles que je préfère.
Autre chose le boudjadI que je suis en coquillages et mollusques, dites moi les moules à part les manger avec du citron y a t-il d'autres recettes,  parce qu'on a aussi sur le marché de gros coquillages qui atteignent 8 cm de diamètre, il me semble qu'ils sont cultivés à la calle dans le plan d'eau du lac.
Je n'ai jamais vu auparavant ce type de coquillage, je pense qu'il est ramené de l'étranger et élevé dans des bassins,  j'espère qu'il y aura une participation de skikdis  pour nous apporter un éclairage.
elles sont vraiment charnues.
On les retrouve à côté des poissonniers  la rue vallée du côté de collatrella en face la boucherie du coin où débouchent les escaliers du marché face à cheniki le boucher.
Ici les gens ne sont pas trop penché vers les coquillages marins, mais celà commence à entrer
dans la cuisine puisque je vois des jeunes filles qui les achètent mais avec des préparations basiques.
Eh boons et notre bernard l'hermite, ce scoungil va falloir penser à quelle sauce on doit le manger
bien sur au préalable bien mariné.
tu va voir il va nous sortir une recette à nous clouer le bec, il a plus d'un tour dans son sac.
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 19 Déc - 18:26

Merci Nourdine de tes satisfecit sur la dégustation des haricots de mer.
Au sujet de ces gros bivalves que tu trouves sur l'étal des poissonniers, s'ils sont lisses et d'un diamètre de 5 cm environ, je pense qu'il s'agit de "verni" appelé aussi le "clam". Peut-être que Claude STEF. pourra mieux nous éclairer ; il peut y en avoir dans sa région.
Tu nous dis qu'ils viennent de LA CALLE. Je pense que comme pour les crevettes (les Matsagones) elles sont élevées dans la lagune. Renseigne-nous, tu seras gentil.

Pour leur préparation et leur consommation, pour tous ces bivalves (moules, vernis)  pratiquer comme pour les haricots de mer saisis à la poêle. 
Bonne dégustation + salut fraternel à tout le monde 
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 20 Déc - 8:41

A la demande générale :

 De Nourdine, voici quelques idées pour préparer les coquillages :

Comme le dit Scoungil, la plus simple est de les faire ouvrir à feux vif et de rajouter de l’ail et du persil, ou de s’en servir avec des pates.

Pour les moules en particuliers, une fois ouvertes, garder la moitié charnue et rajouter dessus un beurre manier avec de l’ail, du persil et du beurre sel et poivre, le tout à faire griller dans le four sous la rotisoire.L’eau de cuisson peut servir de base de soupe de poisson.                                                                                              Autre façon : Toujours a feux vif dans une casserole les moules de l’oignon du thym du poivre et du vin blanc, avec de la crème fraiche au dernier moment. En France il existe plein de recettes avec variante au roquefort, au piment a tout ce qui te passe par la tête.

Velouté de moules en marmite :

Faire ouvrir les moules gardez l’eau de mer, y rajouter de la crème fraiche, une pointe de fenouil sauvage, puis de la farine pour obtenir un velouté. Ôtez la coquille vide si vous le voulez et mangez la moule avec une cuillérée de velouté.

Autre recette sympathique : en été, sur le sol mettez debout, des moules le pointu en l’air les unes à coté des autres, les tenir avec quelques cailloux sur les cotés. Les recouvrir d’aiguilles de pin et y mettre le feu. Pas mal la recette.

Pour l’apéro, faire ouvrir des moules, jetez l’eau de mer et ajoutez en grande quantité de la moutarde et de la crème fraîche, je conseille en plus de mettre du piment oiseau (la douane est moins chère a la sortie) mais surtout de planquer la bouteille d’anisette, ambiance assurée.
C’est tout pour cette fois-ci, vous avez un peu d’imagination j’espère bande de morfale. Bonne journée, B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Lun 30 Déc - 12:52

Bonjour a tous,

 Il n’est pas encore trop tard pour vous inviter à festoyer a bon compte demain soir pour le réveillon avec une préparation certainement déjà connue et qui ne reste cependant pas du tout médiatisée.

  Le caviar du pauvre, disait ma mère toujours en quête d’astuce pour rentabiliser les moyens financiers de la famille devant 5 bouches grandes ouvertes en permanence, jamais rassasiées, je veux dire mes 3 frères et mon père.

Hors donc à l’approche des fêtes de fin d’année nous allions, le chef cuistot et le marmiton que j’étais, faire un achat important chez le Mozabite rue Antoine Bruno au croisement de la rue de France : 2 harengs saure fumé, dodues à souhait car en plus de la préparation de la chaire avec de l’huile d’olive des oignons et des cornichons, le but était de trouver une femelle plein d’œufs ! Malheureusement dans 50 % du temps il y avait un male avec sa laitance, la nature fait bien les choses, que je rajoutais avec la chaire.

Par contre avec les œufs… J’étais le spécialiste du beurre mou qu’il fallait ajouter et mélanger aux œufs pour en obtenir une pate à tartiner onctueuse molle et pas trop salée.

Servie en entrée sur tranche de pain non griller car le bruit  qui résonne dans la tête mobilise une partie des sens de la gourmandise, je me fous de la mode et son parisianisme, quel plaisir ! Le caviar de chez nous.

Je ne sais pas d’ou viens cette recette mais elle reste celle de ma mère comme beaucoup d’autres a base d’astuces et d’économies que vous avez vous aussi connu.

Joyeux réveillon et bonne année nouvelle une fois de plus. Gérard.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Les dattes fourées de BOUNS   Jeu 16 Jan - 13:57

Salut les amis du FORT HOMME,
Décidément notre ami BOUNS éprouve de grosses difficultés à poster ses messages et surtout ses photos ! c'est pourquoi vous trouverez, ci-après, le texte ainsi que le fichier qu'il m'a demandé de poster à sa place.
Bien amicalement
Jacky
 lol! 
Bonjour, avant la recette des saucisses de sanglier réclamé par Scoungil, et pour le faire saliver un peu, je vai vous raconter un double souvenir qui se passe à Ourir/Biskra et Philippeville. Pour avoir passé quelques mois en stage dans la palmeraie d'Ourir et en souvenir j'ai fait fabriquer par les femmes du village un petit tapis que vous voyez ci-dessous. En rentrant chez moi j'avais dans mes bagages quelques kilos de dattes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 16 Jan - 15:20

Tes dattes fourrées aux parfums d'ail, ch' sais pas mais ton anecdote "dattes d'OURIR", succulente !
Ce sont des choses qui arrivent, Bouns.
Tu vas te refaire une rovanche sur ta recette de saucisses de sanglier que tout l' monde y s' les salivent déjà ! T'y as pensé à rincer la planche des dattes fourrées ? Astroment tes saucisses risquent d'être sucrées comm' y faut.
Amicalement à toutes et tous,
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Jeu 16 Jan - 19:37

bonsoir bouns,
moi c 'est pour te servir une saucisse aux senteurs de pechart d'ambly, ici on a piqué ton nom, figure toi que je rencontre une personne entre 80 et 90 ans encore sur ses pieds aux arcades à côté de l'ex café lyonnais, lui habitait l'angle de la rue solférino adossé au deuxième escaliers après ta maison, on discutait un peu du passé et je lui ai demandé et bottone ça te dit quelque chose, il me répond oui je l'ai vu avant hier souames bottone, j'étais surpris, je lui repose la question en le regardant d'un air étonné, il me répond oui on s'est vu.
La première impression, j'ai commencé à douter de ses capacités mentales, alors je lui repose la question en précisant la famille de gérard bottone qui habitait en face grima, alors là il me répond ah oui je me souviens et il m'a expliqué que pour lui les kessous ont laissé le logement à ce monsieur et les gens l'appelle bottone parce que ce passage pechart d'ambly est surnommé bottone..
Tu vois que tu es bien enraciné le type en question  jouit toujours  du sobriquet de louis, tu dois certainement te souvenir.
j'attends ton sourire
nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 17 Jan - 19:12

Merci Nourdine pour tes recherches et je suis très fier d’exister encore sur une rue qui est en réalité un escalier au travers de mon nom même s’il est prononcé en sabir « Botone » ce qui ne me gène en rien car je me souviens que mon père nous racontait que dans ses contacts pro avec la population indigène qui ne maitrisait pas bien la langue Française il portait plusieurs noms : Botonni, Bitounné, Boutouni etc. AU FAIT MON NOM EST BOUTONNÉ.

Un de mes neveux est venu il y a quelques mois rendre visite a la maison, la Villa Nuroc ou il est né, et il a rencontré une personne de la famille Kessous avec qui il a pu discuter.

 Nourdine ! Je vais te livrer une grande info, cette maison a un secret….chuttt..

Quand nous étions enfants un de mes frères et moi avions une cachette, un coffre fort ou nous mettions à l’ abri des parents quelques petites choses que je ne vous direz pas ici.

Mais peut-être avons nous oublié quelque chose ?????

Cette cachette se trouve après l’arrière cuisine, sur une soupente avec une échelle en bois, vers la droite contre le mur et même dans le mur, ( le coffre fort, ! chutttt Nourdine, fait pas de bruit, les parents pourraient encore venir nous tirer les oreilles) , ??? Existe-il encore ? Ya-t-il quelques reste de nos secrets d ‘enfants. Il faut encore rêver car notre double intérieur en a bien besoin. Bouns.

NB : Il a vu qui ce monsieur ? Je n’ai pas compris ? Voir bottone ? Est-ce qu’il a vu le lieu nommé comme ça ? Par contre ,pas de souvenir de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 24 Jan - 12:38

bonjour boun,
Tu sais il m'a contaminé avec l'appelation, je repends ce que j'ai dits pour corriger par Boutonné, parce qu'il ne parle pas clairement je comprends quand il m'a dit qu'il a vu souames boutonné c'était ton neveu avec le résident actuel, mais dans tous les cas le passage et la maison sont dits passage et maison boutonne.
je passais occasionnellement à la rue Solférino pour voir un cousin orphelin de père et de mère qui vivait avec sa grande mère maternelle qui habitait à la fin de la rue vers l'immeuble bel air.
En ce qui concerne ton trésor, il est bien gardé cinquante ans après avec les toiles d'araignées tissées on ne risque pas de trouver la cachette, il n'y a que toi qui pourra la retrouver il est bien caché.
amicalement
nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Le diable de BOUNS   Sam 25 Jan - 15:32



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Sam 25 Jan - 17:50

Bonsoir à toi Bouns, bonsoir à tous !
Savoureuse histoire que tu nous relates là. Au début de la lecture de ce texte, non , je ne voyais pas trop où l'on allait aboutir ; je me suis dit que ce "diable" de frère avait mis du charbon dans la soupe !
Et puis un peu plus loin dans la lecture,  l'image m'est revenue avec le nom de cette cheminée que l'on plaçait sur un feu de kanoun (mejmar'  par ailleurs) .
La découpe dans la tôle semble suffisamment explicite.
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 11 Fév - 11:00


Il y a de moins en moins de monde sur le forum  ! Beaucoup de lecteurs, pas assez de participants visible qui donnent leur avis. Tous les Forums sont comme çà.

 Merci noble Éscargot de mer pour tes commentaires et a plus. Bouns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 11 Fév - 11:40

Pour répondre à Bouns que je salue amicalement : "On fait ça qu'on peut avec ça qu'on a".
A chacun de nos lecteurs et lectrices, il  est permis de s' "esprimer" ; alors n'hésitons pas. Nous sommes certains que chacun des commentaires peut être une source de souvenirs, d'anecdotes donc d'informations utiles à la résurgence de nos racines philivilloises.
 
Bien amicalement à vous,
Sc. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Mar 18 Fév - 20:40

bonsoir à tous,
A ces merveilleux moments autour du kanoun quand il faisait froid, cet entonnoir certain le surnomme aussi le bakat ( l'allumeur), il permettait aux charbons de prendre et de cuire les sauces qui y étaient préparées dans les marmites en terre cuite avec toutes les bonnes odeurs qui se dégageaient ce qui m'oblige à replonger dans ce passé évocateur de bonne cuisine.
je me souviens de la neige de 1956, tout le monde autour du kanoun pour se réchauffer et manger ensemble et ne pas sortir ( mais moi je bravais les interdits), il était incontournable pour ceux qui n'avait pas le bois ou le coke pour la cheminée.
oui cet outil fait partie des nombreuses choses que l'on ne retrouve plus.
bravo bouns pour le détail et le croquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 7 Mar - 14:48

Aujourd'hui BOUNS nous propose sa recette du Souzamiel ; attention les kilos !  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 7 Mar - 18:57

Et non, ça n'est pas passé par le Montplaisant ! Bien que connaissant le nom de cette espécialité, je n'ai pas de souvenirs précis, pour ne pas dire aucun, et je le regrette car ça peut être bien bon.

Faut tout de même dire que l'aspect ... y a mieux pour l'esthétique. Je comprends que ta maman, Bouns,  te "qualifiait" de souzamiel quand elle te voyait rentrant d'un jeudi après-midi : une crotte ! comme tu le dis.

Merci à toi de nous éclairer. Je pense qu'on aura des souvenirs évoqués à partir de ton intéressant article.
Bonsoir  à tous,
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Nadia21

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 66
Localisation : ALGER/SKIKDA

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 7 Mar - 19:18

Figurez-vous que je connais cette recette , héritée d'une amie d'enfance à ma maman ; elle était juive et habitait chez mes g-parents maternels!

Ma mère , nous les préparait pour le petit-déj .
..Je n'aimais pas trop  alors que mes frères et soeur en raffolaient ...

Je me rappelle aussi , les marrons et les châtaignes , que l'on grillait dans le Kanoun ...ils étaient à point pour la soirée d'hiver! Nous passions la nuit à les éplucher et à gaver notre mémé ...Ah le bon temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://algerie1962.xooit.com
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Ven 7 Mar - 20:20

Ce rappel, c'est magnifique, Nadia !
Ah, les châtaignes, quelle fête quand ma mère en  achetait. Oui grillées, c'est celles qu'on appréciait le plus. Il y avait aussi les châtaignes bouillies dans de l'eau salée ; le plus ennuyeux, c'était d'enlever la peau intérieure collée à la chair.

Mais quelque chose dont je raffolais étant gosse, c'était le morceau de pâte de dattes écrasées, avec noyaux, le tout dans une peau de chèvre. Pour 2 F,  les anciens Francs bien sûr, le m'zabite du Faubourg découpait une portion avec une espèce de couteau et la mettait dans un papier jaune rappelant le  papier du sac de ciment ! Peut-être que c'en était ?
 La pâte de dattes à présent, sous cellophane, avec date de péremption, pas mal mais ... manquent les noyaux ... et la peau de chèvre pour enveloppe.
 
Ce "conditionnement", ça se fait toujours en 2014 ? Personnellement, je pense que oui.
A vous.
Amicalement,
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Sam 8 Mar - 6:38

Bonjour a tous et surtout aux gourmets gourmands et leurs commentaires. Alors moi aussi je commente vos commentaires, c’est le jeu du forum.

D’abord Nadia, permette moi de vous dire que le bon temps n’est pas forcément synonyme de passé, il en fait parti mais pour moi ne représente qu’un guide, une table des matières, ou je puise journellement sans aucune nostalgie pour réaliser « CE » bon temps. Il est toujours devant, elgodem.

Il est toujours présent, exemple, hier soir ma femme me dit : « j’ai envie d’une pitzz pour demain ou après demain ! Tu peux en faire une ? Traduction : astso la madone de toi, y me viens des goûts et des odeurs de pitzz !!!!  Sans précision car c’est forcément dans ce ca la par exemple la pitz a Mizzi le pauvre a coté le marché de gros, tomates fraîches concassées, olives noirtes anchois m’zabite, ail, Zaatar / aregue/ origan c’est la même herbe sauvage a ne pas confondre avec la marjolaine qui est une création de pépinièristes.sur une pate du boulanger uniquement avec un filet d’huile d’olive.

Vous avez noté que ma femme ne parle pas comme ça, c’est moi qui ai forcé le trait. Et j’espère qu’elle ne lira pas ce texte, sinon handek !

Je pense que dimanche soir pour le repas nous allons manger de la kesra (maison) avec des olives noirtes du beurre ( smen maison) du fromage et certainement un bout de soubressade (maison).La cuisson est facile a surveiller en regardant un film a la télé.

Pour toi Noble unipodiste, le couteau du Mozabite provient ( provenait) du sud ou les camions sur pistes défoncées  cassés des lames de ressorts une fois récupéré par les gens du coin qui en faisait une lame dans la largeur, plus ou moins 7 a 10 cm avec une longueur pour le manche. Il servait à découper les dattes écrasées contenu dans une peau de chèvre ou mouton comme la « Guerba » pour l’eau. Ta rappelle Gilles ! Sur la place des chameaux, les nomades et leurs odeurs qui découpaient la datte écrassée justement avec ces couteaux a coté des crottes de leurs chameaux.

Rassure toi Gilles il y a toujours une certaine quantité de noyaux dans la patte de datte qui n’est plus compressée comme avant dans une peau, mais tout simplement broyée avec en plus j’en suis presque certain, la présence d’un édulcorant car si de mon temps a Ourir / Biskra les marchands achetaient la qualité « mortouba » sorte de datte molle, mure et légèrement fermentée, invendable dans le commerce du nord, il ne rajoutaient pas comme maintenant les « siches » datte pas tout a fait mure avec une partie sèche. Bref comme disait ma mère mange ce que ta as dans ton assiette et pour le reste fait le toi même. Bonne journée, amitiés, Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   Sam 8 Mar - 17:24

Ah oui Bouns, la lame de ressort ! Elle me revient mai'nant qu' t'y en parles ; le marchand de barres de glace avait lui aussi ce large outil contendant (zaàma) pour sectionner cette barre (c'était pas FERRARO qui la produisait la glace ?) Nous sommes jusqu'aux années 60 ; certains avaient le "Frigidaire" (on savait pas dire "le réfrigérateur") et bien d'autres, comme chez nous, c'était le morceau d' glace découpé ac' la lame de ressort ... on a fait le tour.

Pour les crottes de chameau avoisinant l'outre en peau d' chèvre, ça faisait partie de l'immunisation ! C'est ça la santé. Je rectifie : c'était ça la santé.
Portez-vous bien.

Bien amicalement,
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES RECETTES DE BOUNS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES RECETTES DE BOUNS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» RECETTES POLONAISE .
» Recettes du WWF
» Les sites sur lesquels vous piochez vos recettes ?
» Recettes pour votre machine à pain
» [demande] recettes avec champignons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Que se passe t-il chez nous autres ?-
Sauter vers: