SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bouns btnngrrd

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Mar 26 Sep - 7:08

Sans le moule spécial Oublies mais avec passion et gourmandise, voici les Oublies de Filiville avec la recette que m’a donnée la Fille de Madame Sanchez il me semble, celle qui nous les vendait en criant : aligazana…. Plus le bruit d’une sorte de crécelle…
 500 g de farine, 500 g de sucre, 100 g de beurre, 1 litre d’eau et une très petite pincée de sel.
C’est donc avec une poêle crêpière ordinaire et beaucoup de patience car la cuisson d’un seul coté à la fois est très longue.
Il ni a pas de dessin sur l’oublie mais qui s’en souviens.
J’espère que Madame Sanchez verra mes Oublies que je dédis a sa maman pour les gourmandises de nôtres enfances. Merci Madame.
Tacatacatac  tacatacatac les Oublies….  Souvenirs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouns btnngrrd

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Mar 26 Sep - 7:21

Comme toujours La Linotte se trompe,il s'agit de Madame FERNANDEZ.
Et puisque je suis la je vous informe que je teste actuellement un moule a oublies qu'un ami a trouvé dans sa cave.Il existe selon les époques un moule différent et surtout une recette particulière avec une patte liquide,demi liquide et donc je suis obligé d'adapter la recette de Madame Fernandez pour obtenir une oublie comme a FILIVILLE. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouns
Invité



MessageSujet: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Mer 1 Nov - 15:45

Bonjour a tous,

Avec mon nouveau moule a oublies je n'ai rien réussi de bon car c'est un moule a oublies épaisses ovalisé pour en faire une espèce de cornet de glace avant son invention, vendu dans les rues a coté des Églises ou la ou il y avait une fête de famille  a un prix donné mais en jouant avec un dé ou une roulette il était possible d'en gagner plusieurs. Pourquoi me direz-vous ? Pour le jeu et la gourmandise.





Merci de me poser la question suivante : Esquetia manger touti les oublies quienétaitpas ? Réponse !!! A vos plumes !
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: encore les z'oublies   Jeu 2 Nov - 18:19

Pour répond'e au message du 26/09/17 (date en entier, pour se retrouver dans ce vrai Faux Rhum qui nous fait l'effet d'un labyrinthe) message de BoutonnéExpert9 qui s'interroge sur le(s) dessin(s) sur les oublies :
- Si ma mémoire ne me trahit pas, ces cylindres de pâte croustillante étaient alvéolés (des petits carrés  de quelques millimètres de côté (on va estimer à 5mm), disposés en quadrillage. Ah si la fille de Madame FERNANDEZ elle pouvait nous éclairer !
La mise en ligne de cette photo de gaufrier (de ce jour jeudi 02/11/17 à 15.45 - si j'en crois les indications de publication) donne un aperçu de cet appareil à charnière, avec ces 2 faces superposables.
Par cont'e, je n'ai pas trop saisi ton idée écrite sous l'illustration du gaufrier.
Amitiés de Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns btnngrrd

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Ven 10 Nov - 15:04

2eme degré ! Monsieur Scoungil du faubourg c’est du 2eme degré, une façon de solllliciter des réponses a mon courriel en suggérant une question:
Tia fait quoi avec les oublies ratées ?
Et moi j’aurai répondu : j’ai tout manger pour ne pas jeter de la nourriture, mais avec 3 litres de café au lait pour les dissoudre.
Je savais que la transmission Filiville – le faubourg était pas facile mais je constate que celle air- eau de la linotte a l’escargot est encore plus difficile. POUR LA PLAISANTERIE NATURELEMENT. SOURIONSENSEMBLEMERCI.
Alors pour étoffer le propos (Hasma ! Bouns, tian rajoute un poco me dit ROGER@) ma conscience, cuilala quia traversé la méditerranée sans oublier son bagage de P N et qui toujours me fait savoir si j’en fais trop ou pas assez)  Cher Scoungil, ma conscience elle n’écrit pas en Français ni en arabe ni en italo-espagnole mais en pataouette fait du mélange de toutes ces langues.
Le ciel est gris, le temps est froid, et mes arbouses délicieusement, sucrées, parfumées et surtout a porté de la main, dans mon jardin. A plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouns btnngrrd

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Ven 10 Nov - 15:08

Scoungil!  clic 2 fois sur la photo du moule a oublies pour l'agrandir et voir des "picots" pour nid d'abeille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   Mar 14 Nov - 19:20

Equation au 1er degré, au 2 ème degré,  tu nous en fais des "feintes de corps" ! (celle-là, j'l'avais oublée du répertoire).
Merci pour le double clic : les alvéoles sont visib's.
Mais c'est quoi le Pataouète, Bouns ? C'est ça qu'tu viens de décrire : une tchouktchouka faite de tous ces ingrédients, on est bien d'accord. Mais des fois, les mots espagnols y sortent "la figa a ta ouella" ; en Napolitain : "Dia Can a Madone" (pas beau tout ça !), en arabe : "Chitane ben Chitane" + "les oublies" dans le dictionnaire de la  p'tite Rousse, ya les Maltais et y a les Juifs ... je dois en oublier, des bien p'typiques. Ti as raison, juste pour la rigolade.
Pour les arbouses, ça me rappelle la route de Quat' Routes du Montplaisant au Beni Melek. Qui c'est qui s'en souvient ?
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES OUBLIES DE PHILIPPEVILLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appelés du 1er RCP ou 18è RIPC à PHILIPPEVILLE (Algérie) en août 1955
» LES VIEUX OBJETS OUBLIES
» le 2eme REP a Philippeville
» voilà, j'suis là aussi
» F910 WIELINGEN - Crest, badges, autocollants, peintures,...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Recherches, Anecdodes, évènements, échanges d'informations, livres...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: