SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Jeu 29 Nov - 14:03

Peut-être un peu en retrait du football, le cyclisme a toujours été à l'honneur dans notre cité.
Le Cyclo Club Philippevillois a compté de nombreux champions: Jean DISCALA, Totor CRISCUOLO,COLOMBO, Francis DESIDERIO, mais le plus connu fut sans conteste François DIDOMENICO ( Dido pour les connaisseurs), qui remporta de nombreux trophées régionaux et tint par la suite, sous l'Eden, un magasin spécialisé; il représentait, si je me souviens bien, la marque Helyett; chez HENZMANN, sous les arcades, un peu plus haut que le Rialto, « Aux Armes de Saint-Etienne » proposait les vélos « Hirondelle » tandis que REDON, au bas des arcades vers la Place des chameaux était le dépositaire des cycles « Terrot »; on ne peut passer sous silence la minuscule et sombre échoppe d'ALI, au Faubourg: Ali ne représentait personne mais on pouvait dénicher chez lui , après la guerre, dans un « foutoir » pas possible , la pièce introuvable qui nous manquait;..
Philippeville a été en 1953 ville étape du Tour d'Algérie au cours duquel Michel ZELASCO remporta la 10e étape. Un actif Comité d'étape avait réussi une parfaite organisation.
En Algérie, le cyclisme eut ses heures de gloire et ses champions tels Marcel ZELASCO, 4e français et premier régional au Tour de France 1952 ( remporté par Fausto COPPI),3e au championnat de France de la même année, vainqueur du Grand Prix de l'ASPA en 1953, Abdelkader ZAAF, le « casseur de baraque » célèbre par l'étape Perpignan-Nîmes du Tour 1950 où, échappé avec un autre algérois , MOLINES,-(qui remporta l'étape) il s'écroula ,victime de la chaleur- et peut être de certaines petites pilules...Remis en selle et aspergé de ...vin, par des spectateurs compatissants, il repartit...en sens inverse ! C'est une figure du cyclisme algérien avec Ahmed KEBAILI autre grand champion qui participa à cinq Tours de France, MOLINES qui remporta (voir plus haut), l'étape Perpignan-Nîmes du Tour 1950, DOS REIS, CHARRON, FERRER, grands champions qui ont eu l'honneur de rouler aux côtés des BOBET, KOBLET, KUBLER,COPPI, BARTALI, GEMINIANI et tant d'autres...
Texte de Claude Stefanini
flower
Lien pour voir la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xf1kxy_le-cyclisme-a-philippeville-et-en-a_sport

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Cyclisme en Algérie   Ven 30 Nov - 12:59

Claude cite dans son article le nom d'un DOS REIS. Une petite cousine mariée à un DOS REIS m'a fait pousser l'analyse. J'ai donc adressé le diaporama que SkikdaMag a réalisé sur ce sujet en 2010 et, surprise, ce coureur cycliste fut le grand'oncle de ce petit cousin par alliance. Le monde est petit !
Je vous invite à visionner ce riche diaporama que Jacky et Claude ont réalisé ; ce diaporama met en évidence une belle page du sport cycliste en Algérie, avec ses prolongements sur le Tour de France des années 50 avec des acharnés tels que KEBAÏLI, ZAAF et tant d'autres qui ont laissé leur nom dans les annales sportives.
Fouillez donc SkikdaMag !
] Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Ven 30 Nov - 13:25

Vous avez demandé Color ?
-et ben zbouba ! + la mer qui fait des vagues ...
Scoungil
Ah, j'ai compris : y faut le demander 2 fois !

Mais non Scoungil il ne faut pas demander 2 fois. Si tu demandes 2 fois tu auras une double ration et tu vas prendre du poids !
Demande à Boums; lui il sait faire la cuisine.
Ben merlan
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Ven 8 Nov - 22:26

bonsoir les amis,
jeune j'entendais toujours dire zaaf le casseur de barraque, je me suis toujours posé la question parce qu'a l'époque on n'osait pas demander aux anciens ce que celà veut dire on écoutait c'est tout.
pourquoi barraque?
merci nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Sam 9 Nov - 11:13

 Bonjour Nourdine, bonjour fidèles ou occasionnels Lecteurs  de Skikdamag,
 
Je vais tenter de répondre à l'interrogation de Nourdine au sujet de "casser la baraque" et vais faire comme GISCARD, je vais le faire d'instinct ! (sans consulter, iniqu'ment comm' ça !)
A mon avis, il peut y avoir un lien avec les jeux de fêtes foraines : "casser la baraque", ce serait tellement gagner qu'on fait "sauter la banque", que la baraque est fracassée !
Je n'en dis pas plus. Le débat est ouvert.
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Dim 2 Nov - 19:23

Toujours en ce qui concerne ZAAF, on dit de sa participation au tour d'Algérie que les gens offraient aux coureurs des bouteilles d'eaux et que des malotrus ont remis au passage du peloton à ZAAF du nectar divin qui lui aurait fait tourné la tête et viré de bord vers la case départ, il aurait refait le chemin inverse. Il a reçu toute la baraque sur la tête. cette histoire reste à confirmer par nos ainés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   Lun 3 Nov - 8:16

Zaaf fut un Grand Coureur cycliste, c'est indéniable.

Nous étions trop jeunes à l'époque pour connaître toutes les péripéties d'un Tour et nous ne connaissions pas trop les médias : juste la Dépêche de Costantine et, je me répète, nous étions bien trop jeunes ...

Nous espérons que quelqu'un mieux informé nous apportera son vécu (ne serait-ce que d'oreille ?)
Bonne journée à vous tous et Vive le Sport,
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cyclisme à PHLIPPEVILLE et en ALGERIE dans les années 50
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séries diffusées dans les années 90
» Sint-Kruis dans les années 70...
» Pupille de la nation
» Evolution de la Terre dans les 5 milliards d'années à venir
» Le musée du tram Bruxelles

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Le sport à Philippeville et Skikda-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: