SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La cuisine de chez nous autres

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: La cuisine de chez nous autres   Sam 17 Fév - 14:15

Chers amis de SkikdaMag,
Voila de quoi vous mettre en appétit et vous rappeler de bons vieux souvenirs.
Notre ami BOUNS va surement apporter quelques précisions et compléments d'informations, lui qui manie la fourchette avec une decxterité impressionnante.
En attendant je vous souhaite à toutes et tous un bon appétit dans l'attente de vos commantaires et vos recettes personnelles.
Bien à vous,
Jacky (Alias BMW)  king
P.S : Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour ouvrir le fichier :

https://jakcol6478.files.wordpress.com/2018/02/algerie-la-kemia.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Dim 18 Fév - 8:44

'oilà des choses qu'elles sont bonnes ! Moi, j'les connais pas toutes mais, avant d'mourir, y en a que j'vais m' taper ! Je pense que notr' ami Bouns y va nous mett'e son grain d' sel. J'y compte bien, et pas que moi !
Bien cordial'ment, 
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonnéexpert
Invité



MessageSujet: La cuisine de chez nous autre   Dim 18 Fév - 10:51

Bonjour Yvonne,
 je suis Gérard,Bouns pour Skikdamag et je viens de parcourir tes recettes avec délectations, car tout comme toi je l’espère,je suis curieux de ce que fait l’Autre dans ce domaine qui me passionne.
Jacky attend la controverse et il se trompe,je n’ai pas la seule vérité, la seule gourmandise dans ces kémias tellement importantes pour ces moments de rencontre entre Gens de même passion.
Il m’arrive de prendre l’apéritif avec des Oranais qui me font découvrir l’influence espagnole de vos kémias alors que dans l’est du Pays ou je vivais,elle était Italienne,toujours dans le même état d’esprit pied-noir.
Merci pour les recettes de ces gourmandises, elles me conviennent parfaitement a une exception : très souvent dans nos recettes il est question de paprika,variété de poivron qui pousse dans l’est de l’Europe,utilisé en particulier pour la réalisation de la goulache. Nous avions chez nous toutes sortes de variété de poivron avec le goût du Pays et que nous appelions « poudre de poivre rouge au lieu de poivron rouge » et qui est le piment doux.
Je suis pour le respect des recettes de base comme les tiennes Yvonne,il est hors de question pour moi de mettre autre chose que des « niohra » dans la paella ou des piments oiseaux dans la cuisine des Antilles.Et malheureusement dans les soubressades que j’achète de temps en temps ou le piment doux est nécessaire,ILS mettent du colorant jaune,un succédané de safran qui change le goût.
Bref,un grand merci gourmant a toi de m’avoir fait saliver et je continu ma passion en emportant de l’origan (du Béni Melekc) que je cultive depuis plus de 50 ans dans mon jardin pour agrémenter la pizza que je vais manger a midi a la pizzéria du coin.
N B : J’ai le souvenir d’avoir mangé a Perpignan a l’apéritif des sardines en sorte d’escabèche enrobée d'une sauce sèche de tomate,poivron vert et rouge, et ce c.. de garçon de café m’a répondu que cette recette était secrète !!! Si tu as une idée de ce que je parle pense a me répondre sur le site. Merci
J’embrasse toujours les filles et donc toi Yvonne, jamais les garçons !
Gérard / Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Dim 18 Fév - 17:45

'Oilà des choses qu'elles sont claires, Bouns.


- Point N° 1 : Bouns, c'est quéqu''un qui  l'a pas seul'ment la Culture agricole (Ecole d'Agriculture de Philiville) . C'est un garçon "culturé" et en matière de cuisine aussi, y l'est très costaud, moi j' vous l' dis. 
Pour votre serviteur que je suis, en cuisine, je suis capab'e du meilleur comme du pire ... et pour le pire, je suis l'meilleur ! (C'est pas de moi mais j'ai trouvé cette phrase plusqu' qu'historique, elle est Kapitale !)
- Point N° 2 : Bouns, y dit qui l'embrasse que les filles et j'en conviens total'ment.  En plusqu', j'aime les filles autant que lui les aime. 
Mais ici, on s'embrasse entre hommes aussi. Ça fait pluss' mafieux qu'homosexuel. Moi, ça  me gêne pas d embrasser un autre homme  que je considère comme mon frère, même si ça fait un peu "parrain", et si vous saviez pas comme ça emm...  les Estrangers !
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Lun 19 Fév - 10:36

Dans mon dernier message j’ai perdu mon p’tit oiseau pasque j’ai oublié d’me connecter avec la bonne adresse a moi, mais j’nai pas oublié ma dernière recette de makroud / bradj /c’est comme tu veux, vous savez.
Soit une grosse envie de manger une douceur d’chez nous pasque le moral hier il était raplapla cause que le soleil lui aussi y l’es sortis que l’après-midi,alors de bon matin j’me suis dis,yaka focon, je pèse de la semoule fine (combien ? Tiaka chercher dans les recettes), j(mesure l’huile des cacahouettes avec un chouia de smen et pas de semaine, un pokito de sel,chouia l’ma / eau et j’met en route le pétrin.En attendant la bonne consistance pour passer à la main j’vais chercher la datte écrasée dans l’placard !!!! A iouma-iouma iouma ! Hrals tmar (en arabe de chez Bouns) ya plus de dattes encrassées et le pétrin qui tourne !
Que fige ?Que faire ? Alors de mon oeil qui les bons et pas celui qui les guitche,j’entrevoie dans la réserve spéciale de madame Bouns un sac sympathique tout à fait,je l’ouvre et devinez ce que je oua ?
LA SUITE DANS LE PROCHAIN NUMÉRO LA SEMAINE QUI SUIT CELALA..
Petite musique : tanrantintintin ! tintin !Comme pour les infos nationales au cinéma de Filiville avant le film,ta rappel Scoungil, y avait des filles en short qui dansaient… tanrantintintin !tintin.ET ben ici c’est pareil,y faut attendre … un peu…. Mais pas une semaine.
Ce que je oua des pruneaux moelleux du sud-ouest,cuilala même qui fait du bien aux intestins des femmes quelles sont toujours comme vous savez,sauf les célibataires sans femme.
Et me ouala en train de faire de la pâte de pruneaux pour remplacer les dattes !
Je suis désolé pour les puristes, mais dans l’urgence je dois reconnaître que mes pruneaubradj sont très bon, c’est d’chez nous, mais quand même :
Un gâteau a la semoule au parfum de pruneaux et beurre rance (smen) cuit sur une plaque sans huile des arachides !!! Ça ressemble a un mitchemitche de chez nous comme qui dirait ,michquine le pauvre,un mélangé quia le cul entre deux chaises.
Bref que ça vous plaise ou non, j’embrasse toujours les filles et pas les garçons, a part Scoungil et la famille bien sûr.
Vous êtes toujours en vie ?Alors, dites-le-moi, ou nous sur le site, car on vous aime .La preuve ? J’écris toujours dans le silence de vos réponses.
 Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Lun 19 Fév - 11:04

Celle-là, j' l'a counasse pas, Bouns ! Bradj aux pruneaux d'à jeun' - ça vient d' sortir ! A Philiville on lui aurait dit à Gérard : "Bouns, ti es le roi d'la caoulade !"
Attends : j'espère que tu as arrosé a'c d 'la fleur d'orangier pour accentuer le contrass' a'c le smen'. En couisine, y faut parfois jouer sir les contrass', ça Bouns, tu le sais.
J'espère a'oir l'occasion de faire cette espérience de makrouds aux pruneaux. Difficile d'être à jeun fi-ed' dar-à -la-maison. Faudra que j' me force à faire ça pourquoi à la maison les  tmar écrasées ça manque jamais, j'en mange tous les jours au p'tit déj'ner après le café (j'arrête les rimes mais ça qu' j'écris c'est la vérité).
J'embrasse les soeurs et les frères dont Bouns.
Scoungil né sur les hauteurs du Montplaisant  y a quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Mar 20 Fév - 7:11

Voici une petite dernière et après je me repose.



Bonjour,
Yenna qui parle,ya ceux z’et celles comme y dit Macaron Le Président suivi par tous les Français, car la mode des mots consiste a en lâcher un et alors là !Rappelez-vous : convivialité a toutes les sauces, les vieilles femmes c’est a dire certaines de nos femmes,elles se coupent les cheveux comme les garçons,toute la terre y passe,même dans les régions les plus reculées ! Y paraît qu’l’année prochaine c’est la plume au cul qui va faire fureur
alors moi ,dans une casserole, après les avoir dénoyautés je fais blanchir les olives vertes (100 g pour 2 personnes) dans un peu d’eau.
Je fais rissoler(a blanc) dans un fait-tout de l’oignon dans de l’huile d’olive, je rajoute une a deux cuillères a soupe de farine a faire legèrement brunir,puis de l’eau de cuisson des olives doucement en faisant fondre la farine,je broie les olives et je rajoute les noyaux enfermés dans une gaze,tout en tournant sur le feu, j’ajuste le gout a sa convenance pour obtenir :
Un velouté d’olive verte, sortie de ma gourmandise un jour ou je faisais un fumé d’arrêtés de hareng saur avec sa tête…  ensuite j’ai bien était emme… pour l’utiliser sur ? Du riz ! bof, des pâtes ! bof ! encore une illumination du matin !
Alors je retourne vers celles et ceux « normal » comme vous pour vous souhaiter une belle journée. Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   Mar 20 Fév - 12:20

Dans une autre vie future Bouns, ne serche pas un stage d'ingénieur àgrenoble. Si tu recommences encore un tour (comme les chats qui ont 7 vies) toi, y faut qu' ti  t' lances dans la Kulture de l'Art culinaire. Entention, ne t'amuse pas à séparer ce dernier mot "culinaire" d'un trait d'union ou ... de séparation (-).
Ti es riche de ça et ti peux, à l'aise, faire un malheur (au sens Noble du terme) dans "La Bonne Bouffe". Ti as d' la sanche toi que ta femme elle te laisse ses ustensiles et ses fourneaux. Moi, j'attends qu'elle monte dire bonjour à la voisine et là, je m'essaye (comme on l'écrivait avant une de ces réformes hortografique - de la même étymoulougie que hortus = jardin - c'est ma kulture agricole qui ressort). Mais quand j'essaye des soges en cuisine, y faut passer derrière moi pour essuyer !
Contunue Bouns à nous donner des idées "à la zdag" comme on disait à Philiville.
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cuisine de chez nous autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cuisine de chez nous autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos insolites de chez nous
» On est modernes chez nous !
» Loin de chez nous
» La cuisine de chez nous
» propre chez nous et pas chez la nounou

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Autres sujets-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: