SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PAIN PERDU PIZZA

Aller en bas 
AuteurMessage
Bouns

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: PAIN PERDU PIZZA   Ven 24 Aoû - 15:27

A la commande ou :
Restez avec nous monsieur!  Restez avec nous monsieur ! C’est la phrase que les pompiers disent et répètent aux blessés de la route, une sorte d’exhortation et de demande d’aide avec toi même.
En effet le blessé grave de la route n’est qu’un pauvre être humain qui ne demande surtout pas de souffrir. La douleur n’est pas un refuge, mais une étape avant la mort. Alors pour qu’il puisse lui-même lutter contre la mort, le pompier, en grand professionnel essaye de le faire participer, et surtout ne pas le laisser aller en pente douce vers une tranquillité intérieure que son cerveau organise pour lutter a sa manière.
Et voilà que Sa Majesté Scoungil vient de me faire savoir :
 Reste avec nous bouns ! Reste avec nous ! Comme les pompiers sur la route. Il a bien vu le Scoungil de mon cœur que la langueur nous gagne, pire le laisser aller sur le site Skikdamag
Ya personne qui écrit sur le site sauf la Thales Scoungil par déformation professionnelle (et par passion aussi).Un petit peu le grand patron Jacky le roi de la vidéo qui fait pleurer… Et puis moi, le retardataire, le déformai de l’écriture et surtout de son orthographe qui m’a empêché d’écrire par honte de mes fautes pendant de si nombreuses années.
Il a dû (Scoungil) sentir les odeurs dans ma cuisine ce matin, car j’ai fait ce que faisait ma mère pour utiliser le pain sec, du pain perdu, mais sous forme de pizza individuelle.
La recette est connue, mais chacun a sa manière, la mienne :
Tremper rapidement les tranches de pain rassis dans du lait, puis rapidement dans un mélange d’œufs, sel poivre, et faites frire dans une poêle.
À coter préparez une sauce avec tomate frais ail, anchois salés et huile d’olive. Faire réduire pour obtenir une pâte qui puisse s’étaler sur les pains perdus, plus quelques morceaux d’olive et de l’origan de mon jardin via Le Béni Meleck, via Ischia, il y a bien longtemps.
Attention aux mangeafranck qui vous gobe ça et vous disent : c’est bon et passe a la suivante sans ce douter de la somme de travail que cela représente pour en arriver a :
Ce matin disait ma mère (ce midi) il y a des petites pizzas pain perdu à manger en entrée, et les 4 zoziaux que nous étions répondaient WOUÉ manman ! Avec des frites ? Mais non-couillon avec papa.
J’ai bien aimé ! Et ça ma donné du courage pour préparer le nouveau vinaigre 2018 avec un vin rouge du mont Ventoux de la cave silla particulièrement parfumé sans trop d’alcool 12°.5.
C’est à vous, mais surtout je suis heureux de vous savoir en vie puisque vous me lisez. Bouns
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   Ven 24 Aoû - 16:19

On va s'asseoir sur "Sa Majesté" et on va se délecter seulement déjà à la lecture de cette recette qu'elle nous vient d' Ischia et qui a transité par les Hauts quartiers de Philiville.


Tu sais Bouns, quand les enfants y font pas d'bruit, qu'on les entend pas, on est à peu près sûr qui nous font qued'chose. Et y a un moment qu' tu nous donnes pas l'eau à la bouche a'ec tes recettes.


Tu 'ois qu' j'ai eu le nez creux. Bouns qui dit rien, qui l'écrit pas, qui s'manifeste pas, c'est qui nous en prépare une. Et 'oilà l' travail, cette pizz' Maison ! Somme de travail, j'imagine ! On n'est pas chez Picard où y faut juste un coup d'micro-ondes et 4 min d'élétricité. Ma che misèria le Modernisme !
Merci Bouns. Mets-en nous encore une couche de ces recettes Maison.


A propos de Maison, mon vinaigre au vin rouge Maison y l'est aussi, ac' du vin du domaine du mari d'une Philivilloise, non pas que ce vin y serve qu'à faire du vinaigre, Malheur car sa production varoise elle est exceptionnelle (dans la trilogie : blanc, rosé, rouge) et tout le monde sait, pour faire un bon vinaigre, y faut au départ du bon vin à 13% (ou 12.5 - li briti, comme tu veux, comme on dit en Suédois),
Scoungil y vous salue à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   Sam 25 Aoû - 8:58

Il y a une faute de frappe dans mon texte au sujet de Scoungil, « la thales » est en fait ,le taleb bien d’chez nous. Con se le dise !


En préparation j'ai quelques explications de mon crul (mot composé) sur le vinaigre pour une prochaine fois (Lahaucine, j'ai une petite recette de ma maman, au bain marie et au foie..... La suite bientôt.bouns
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   Sam 25 Aoû - 11:07

Vous z'avez dit au foie ?
Celle-là, j' l'a counasse pas. Ça m'en rappelle une authentique, racontée par mon beau-père, lui "patos", du siècle dernier, tout comme l'âne est docte. Je vais la mettre dans "Humour" de ce site Skikda Mag. Cette anecdote, elle a tout son charme, sans mesure vexatoire aucune, encore une fois, que pour la Caoulade entre Philivillois et Skikdis.
 Rendez-vous dans Humour, à droite des ouvertures des rubriques.
Je reviens au foie : ma foi, connais pas. Espliqu' loui à moi.
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   Lun 27 Aoû - 14:19

Effet collatéral de la guerre 39-45 sur la gastronomie de mon enfance !
 
             C’est en tout cas ce que je ressens même à l’heure actuelle quand j’entends parler ou que mes pensées (superficielles) me transportent à cette époque.
              Faut dire que, et pour faire bien, je vais citer quelqu’un que je ne connais pas et qui a dit : « l’ennui naquit un jour de l’uniformité »
             C’est certainement vrai pour la majorité des gens, mais pas pour moi, jamais pareille au jour le jour. J’ai la faculté de baigner, de me fondre, d’interférer chaque fois que mon esprit n’est pas occupé aux taches journalières, dans les délices de la gastronomie. Exemple,
              Ce matin vers les 3h.30, je me lève pour effectuer justement une tâche journalière, le pipi de la nuit ! Et une fois la décision prise, mon cerveau est libre de vagabonder, le voilà en train d’organiser mon petit déjeuner de ce jour : « il reste un bout de saucisse sèche de l’Ardèche que mon copain José m’a rapporté, au goût poivré et légèrement parfumé au clou de girofle, un peu trop salé selon les normes, mais normal, car ceux sont des salaisons d’été qui nécessitent un supplément de conservateur !
                Vous avez compris ? Moins de sel en hiver, plus de sel en été. Alors je passe à la suite.
                Il est 5h.45, cela fait 15 minutes que je déjeune et j’en suis presque au fond de mon bol de café noir non sucré et  justement parce que je n’ai pas sucré mon café je me fais un petit plaisir gourmand, une cuillérée a café de confiture de cédrat corse que je fabrique avec les fruits du jardin, non pas sous forme plus ou moins liquide, mais en fines petites tranches de  fruits confits….  Hum ! Le parfum très oriental du Cédrat corse pas très amer me ramène à mon enfance ou ma mère faisait par souci d’économies de la confiture de peaux d’oranges, soit douce, soit amère, uniquement les peaux.
                 De plus, l’écorce des agrumes a la propriété de me calmer la soif, après avoir mangé de la salaison fortement salée, mais aussi après des anchois.
                 Rassurez-vous, pour tous ces voyages, aller-retour j’ai un tarif réduit comme celui de la SNCF en 1ere classe, c’est moins fatiguant.
                  Je suis donc au fond de mon bol, l’estomac bienheureux laissant échapper de temps en temps une bulle de saveur que j’expulse par le nez pour ne rien perdre…
 Quand mes yeux, aussi libres que mon cerveau, tombe sur croûton de pain, rescapé, esseulé, désorienté, qui me ramène a l’effet collatéral énoncé dans le titre, sujet principal de ce récit(allez-vous me croire après cette longue entrée en matière) et qui me fait prendre le train de la gourmandise jusqu'à la rue Peschard – D’Ambly,où ce même croûton était transformé par ma mère, économie oblige en PANADE salée ??????
                  Et la je fais appel a vous tous pour m’aider, car tous se bousculent dans ma tête ! C’est la panade la plus complète.
C’est quoi une panade ? Avec des oignons ? Gratiné, mon cerveau confond tout.
 
                   La question est donc : est-ce que la panade est une gratinée à l’oignon ou pas ? Ou une soupe avec du pain ?
                    Merci les amis de ne pas me laisser… dans la panade, l’incertitude, en me donnant les deux ou trois recettes suivantes, la soupe a l’oignon, la gratinée, et la panade.
                    J’espère être heureux très bientôt de vous savoir en vie puisque je risque d’avoir une ou plusieurs réponses en dehors de celle habituelle de Scoungil. Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   Lun 27 Aoû - 19:36

Bien sûr que je vais intervenir, c'est mon habitude. Mais ne compte pas sur moi pour t'éclairer Bouns : gratinée à l'oignon ou non, va sa'oir !
Nous comptons bien sûr sur une âme charitab'le  philivilloise, skikdi ou autres horizons pour nous sortir de la panade. On suit l'affaire.
Portez-vous bien les Ami(e)s et vive nous z'aut'es !
PS : magnifique la confiture de zeste de cédrat j'imagine. Pour moi, a'ec des tranches d'oranges amères et du sucre, c'est pas mal.

Quant aux anchois, crus marinés 48 h dans du jus d'citron + le filet d'huile d'olive + sel -poivre et le morceau d'pain de la veille, un régal ! Non Bouns, moi pas à 5h du matin.
Allez, à vous mai'nant !
Revenir en haut Aller en bas
http://jakcol6478.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PAIN PERDU PIZZA   

Revenir en haut Aller en bas
 
PAIN PERDU PIZZA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pain perdu au rhum et pommes caramélisées
» Pain perdu au chocolat
» PAIN PERDU
» croquettes de pain perdu
» Dis pourquoi le pain perdu s'appelle perdu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Que se passe t-il chez nous autres ?-
Sauter vers: