SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Marie Paquarome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Marie Paquarome   Mar 9 Avr - 14:24

On ne peut évoquer Philippeville, sa marinelle et son littoral, sans le souvenir
d’une certaine Marie Roméo, beaucoup plus connue sous le sobriquet de Paquarome,
souvenir teinté de nostalgie et d’un certain folklore coloré et parfumé, bien
spécifique à notre bord de mer. Le
surnom de Marie rappelle ces temps de Pâques et le souvenir traditionnel du casadielle,
ce gâteau artisanal décoré d’un œuf, que l’on échangeait entre famille, un
délicieux gâteau aromatisé d’un zeste d’orange et décoré d’anis… dont les
petits suivaient l’élaboration avec un intérêt évident. Et
Notre Marie était aussi le farouche supporter du Racing club de Philippeville,
tout comme elle était le farouche ennemi de l’Etoile Jeunesse de Philippeville
ou de la Jeunesse Sportive Musulmane de Philippeville, les deux autres clubs de
football emblématiques de l’endroit… Mais
rivaux du RCP ! Elle
quitta un beau jour le berceau de sa vie, comme tant d’autres, pour émigrer, à
Marseille, à Nice, au Teil en Provence… elle ne se plaisait nulle part, comme
tant d’autres. Alors
elle voyageait. Elle
termina sa vie dans une Maison de Retraite de Bordeaux où elle s’éteignit, en …
à l’âge de 9….



Jacky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Michel.mathiot

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 67
Localisation : Allauch (Bouches-du-Rhône)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Ven 12 Avr - 17:33

Bonjour,
Quel sagace philippevillois saurait expliquer l'origine précise du surnom Paquarome, appliqué sans raison apparente à Marie Roméo ?

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Sam 13 Avr - 7:56

Bonjour
Marie (Roméo) prétendait qu'elle allait "faire ses Pâques" à ...ROME
D'où Marie Pâques à Rome .
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Sam 13 Avr - 15:56

Même au Montplaisant elle était bien connue, Marie Pacarome (en Philivillois). C'est vrai qu'au Racing il y avait un gars du Montplaisant qui jouait "arrière - balayeur" : c'était Hubert SEGURRA - il portait un bandeau autour du front ; il avait un coup d' pastèque redoutab' pour dégager.

Au Montplaisant aussi on donnait l'explication que vient de citer rif 54 : Marie promettait chaque année de passer les prochaines Pâques à Rome. Je suis incapable de dire si son désir a été satisfait. En tous cas, dans sa bangarelle à la Marinelle, elles étaient bonnes ses tagliatelles ... Et les matsagones, la Madone, qu'elles étaient bonnes !

GDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Dim 14 Avr - 8:48

Même q'elle portait une perruque, Marie, et quand l'équipe adverse marquait, Marie se mettait" la tête à pied nu" et piétinait sa perruque !!On raconte aussi qu'un jour, elle voulut agresser avec don parapluie, 'arbitre de la rencontre qui avait pris une décision défavorable au Racing, cet arbitre était le gros Haouchète, dit Bibendum...Et le célèbre Dodoche, autre figure philivilloise et farouche supporter du Racing, épaulait souvent Marie dans ses théâtrales interventions !!
Et je confirme ce que dit Gilles, à savoir la qualité de la cuisine de Marie...
Amicalement Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
sérine21



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Lun 15 Avr - 21:37

Je ne me souviens pas de cette dame mais , étant du Montplaisant , je reconnais bien Segurra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Mar 16 Avr - 9:54

Non, Marie Paquarome n'était pas du Montplaisant mais était bien connue même dans ce quartier de la ville éloigné de la Marinelle où Marie tenait un restaurant. Marie était La Figure emblématique du Racing : "Bomatchicabo-matchicabo-matchicabo ..."

Ne me demandez pas de traduire ce cri de "guerre" fédérateur !

GDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Mar 16 Avr - 15:55

Bonjour
Ce cri aurait 2 origines : En 1918, des marins brésiliens qui séjournaient dans notre ville avaient organisé un défilé à la "sud américaine" avec force chants et musique; on dit que le "bomatchicabo" viendrait donc de ces sambas, arrangé à la manière de "nous z'autres..
On dit aussi que cet assemblages d'onomatopées serait la trouvaille d'un joyeux drille, Pappalardo, qui avait accolé les syllabes initiales de quatre fondateurs du club, MM. Baud, Chibalie, Cavalier...(il m'en manque un!!)
Oilà, faites votre choix !
Amicalement Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
scoungil

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Mar 16 Avr - 16:31

Et ben, ma grand-mère, elle avait bien raison qu'elle voulait pas mourir pour continuiller à apprend'.

A bientôt 75 balais, j'apprends qued' chose grâce à notre ami Claude que je saluille fraternellement,

Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Le Bouns
Invité



MessageSujet: j'en rajoute siouplait   Mer 17 Avr - 14:05

Atso mon cousin tia oublié q'apès bomatchicabo 3 fois y faut " RA-CING-RA 2 fois, écoute un peu : Bomatchicabo, matchicabo, matchicabo, RA-CING-RA, RA-CING-RA. Tia compris ! chante le un coup et tu verras comme ça fait du bien. Encore une et je vais faire la sièste. Pour la J S M P, je me souviens d'un chant qui disait : Et Baha y centre Kinioua y rentre allez les verts.En roulant les R comme en Sabir. Et maintenant comme le sergent Mohamed, je vais me coucher entre le ciel et la terre, jou nahalbou ! Amitiés Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
scoungil

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Mer 17 Avr - 16:02

Wou Allah, t' y as entièr'ment ghizou ! ... Comme disait le marchand d' légumes où il y avait foule de Fouls sur sa bangarelle !

Y en a qui comprendront d'autres qui peuvent pas suiv'. Comprenne qui pourra !

GDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Ven 10 Mai - 19:25

Meci jacky pour la présentation de marie qui tenait la barraque à la marinelle à côté du gagadour, oui stef c'est juste elle avait une perruque quant au nom j'ignorais cet origine de paccaronne, jusqu'à ton exlication, une femme très en fugue sur les terrains
mais combien gentille à la marinelle, elle m'avait offert une fois un verre d'orgeat et je m'en souviendrais toujours de cette dame
figure emblématique de la marinelle.
Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Sam 11 Mai - 14:49

gilles bonjour, pour boumatic cette expression a été reprise dans les matchs de la jsmp après 1962, sur les tribunes les supporters scandaient "boumatic boumatic et boumaticao, je me suis toujours posé la quetion sur cette expresssion jusqu'a ce qu'un éclairé nous donne la réponse.
Moi j'étais branché beaucoup plus sur le sporting club, dont le siège était le café PIrone dans le batiment de mahtiot.
On scandait on a beau dire on a beau faire contre le sporting ya rien à faire, je le criais à tut tête quand j'allais jouer un match au ravin et que je passais sous le balcon de la villa de mr Duclos par oppositon à la JAP son fils me criait vive la JAP son nom je crois michel ou marcel j'arrive plus à me souvenir.
C'était de belles rivalités.
Quant à Marie qu'elle repose en paix son voyage terrestre a laissé son empreinte à jamais inscrite dans notre mémoire collective.
amitiés Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Dim 12 Mai - 7:27

Je crois que " le Bouns" fait une petite confusion: les joueurs qu'il cite :Baha, Kinioua , ne jouaient pas à la JSMP, mais à la JSDjidjelli avec entre autres Aberkane, Taffar, Lehtihet et le goal Castel, seul "européen" de l'équipe La JSMP ne jouait pas en vert, mais en blanc, chevron noir...Quant au "bomatchicabo, il fallait effectivement le terminer par : "racing ra, ra ra ra !!"
Amicalement
Stef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Bouns bi
Invité



MessageSujet: Marie paquarome   Mer 15 Mai - 14:38

Merci Stef pour la retification, l'explication est simple, j'avais un pied a Djidjelli et l'autre a Philippeville, alors avec le temps ....amitiés
Revenir en haut Aller en bas
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Jeu 16 Mai - 14:32

Ave Gerard
Et le 3e pied, tu ne le mettrais pas au Dramont dimanche ? auquel cas on aurait le plaisir de tachtcher un moment
Amitiés
Stef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Lun 27 Mai - 23:39

bonsoir stef, marie était-elle marié parce que certains la surnomme Mme pépino.
Je me souviens qu'elle avait aidé des familles déplacées des monts de grande plage qu'on avaient relogés dans mon quartier à l'intérieur de l'usine de grosso, il y avait même un jeune issu de ces familles qui travaillait pour marie à la baraque.
Certains racontaient que marie faisait de la quémia avec des rougets et des argentins le matin ensuite vient la friture, les gens qui buvaient et prenaient de la quémia lui avaient dit-un jour marie ramène nous un peu de pain, alors elle leur répondit ouach c'est la quémia, le déjeuner c'est après.

les gens que j'ai rencontré me demandent qu'est-elle devenue
où est-ce qu'elle est je leur réponds elle est au paradis d'eden.
et je leur reprends les dires de colatrella ( la maison de retraite etc..). c'est alors qu'ils me disent paix à son âme en dialectal.
amitiés
Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Sam 1 Juin - 16:39

Bonsoir Nourdine
Renseignements pris, Marie aurait été mariée 2 fois, la 2e avec un veuf dont le prénom serait Jean. Elle avait 2 enfants " Jérôme et Toino",le restaurant qu'elle avait ouvert un peu plus loin que le garage Caciotolo, après le Sport Nautique, s'appelait d'ailleurs:" chez Jérôme et Toino"
Les personnes contactée m'ont confirmé l'épisode de la famille hébergée chez Grosso
Fraternellement
Stef .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Dim 2 Juin - 7:52

bonjour STEF, merci pour ces précieuses infos qui nous ont permis de savoir qu'elle a laissé deux enfants pour perpétuer son nom et sa mémoire.
En ce qui concerne les personnes dont elle s'est occupé, la plupart sont des marins et ont habité après 1962 Stora, je pense au younes bouacida qui ont des sardiniers à stora, ils nous est arrivé de se rappeler et remémorer cette période avec un des fils younes que l'on appelle jusqu'à aujourd'hui jean marie qui est aussi propriétaire et patron de pêche sur une righ net.
Mais pour marie, cette femme au grand côeur grand comme le restaurant qu'elle tenait, partie certes, mais présente dans nos coeurs.
Repose en paix marie on continuera à t'aimer.
Merci jacky, à toi stef, gilles et à tous les participants qui m'ont permis d'avoir enrichi ma documentation sur les figures emblématiques de ma ville.
Fraternellemnt Nourdine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Dim 9 Fév - 21:16

Bonsoir à tous,
une précision vient d'être portée à ma connaissance par un compatriote dont le lien a été assuré par une amie, sur la dénomination de Mme Pépino, quand je disais certains l' ont surnommé Mme Pépino 
c'était à la suite d'un entretien avec un monsieur qui fréquentait cet endroit et qui est encore de ce monde à Skikda, il est rare de retrouver les anciens, que Mme Pépino n'est autre que MME Coscia  celle qui tenait la buvette .
Pour ma part, je suis jeune comparativement à mes ainés dont je voue un profond respect, moi je participe à l'écriture de ma ville avec le peu de souvenirs ancrés dans ma mémoire, alors je demande à ceux qui ont été mélé de près ou de loin à cet endroit et à cette dame de participer, raconter les anecdotes mêmes les plus folles de l'époque et ils y en avaient, en mémoire à cette formidable dame au grand coeur qui a marqué cet endroit et les mémoires à l'encre indélébile.
merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Ven 14 Fév - 17:46

bonsoir à tous,
J'essaie de restituer avec le concours de certains compatriotes que je remercie d'avoir compris qu'il faut laisser quelque chose sur la Marinelle, je complète marie  était aussi surnommé " marie la galleuse" elle avait aussi une guenon appelée Tchita et on ne peut l'évoquer sans la marinelle.
La Marinelle était un endroit incontournable au même titre que la place Marqué, les non- habitués s'arrêtaient, quand ils rentraient d'une ballade sur la corniche de Stôra, pour prendre un coup à la Marinelle chez Marie Paccarome, par la suite la buvette a été géré par mme Scorcia dit Pépino, Marie gérait une poissonnerie à gauche de la Marinelle ( les dernières années), la période de Baggur et les Gigibusiens habillés en bleu, tricot marin et écharpe noué autour de ventre était antérieure à cette période, je pense que d'autres intervenants pourront évoquer l'atmosphère qui y régnait.
L'entrée de la Marinelle s'effectuait par le bas du boulevard, l'entrée séparée en deux par le bâtiment où étaient entreposés des bateaux sans moteurs qui appartenaient à la Société Nautique de Sauvetage, un terre plein s'offre à vous avec un ponton où étaient amarrés des " deux pointes" et des outs de 8 et 10 m.
A droite de l'entrée, un passage menant vers les magasins et plus loin l'usine à gaz, on retrouve aussi la coopérative des pêcheurs avec les frigos où étaient pesés et commercialisés les poissons pêchés,
il y avait aussi un magasin où l'on retrouvait tout le matériel de pêche à acheter qui était tenu par les frères Mollo de Stora. Un grand mur séparait l'usine à gaz de la Marinelle, il y avait une petite plage et une pompe à essence ainsi que la mythique barraque et salle de casses croutes qui servaient aux jeux de belotes ou de rounda (tarot) les jours où les pêcheurs étaient à terre, ce magnifique lieu de rencontre était celui de marie paccarome.
A gauche de l'entrée il y avait la glacière, la poissonnerie de Marie et le magasin de Bernard Famenias
où était entreposé le matériel de pêche, parfois le matin on trouvait des filets dans des futs qu'on faisait bouillir des heures avec du tanin de noix pour traiter le cordage, l'odeur était désagréable.
Un marchand de mergues et de brochettes avec les tables et les chaises pour la dégustation les après midi avec l'odeur des grillades adieu celle du tanin c'est les moments de la tchatche et des potins jusqu'au soir. Plus à gauche une cale pour tirer les bateaux de pêche en face un magasin géré par Mr Esposito  où se trouvait le matériel de pêche enfin une petite maisonnette , une douche et deux wc avec un grillage séparant la marinelle du Sport nautique.
Un remarque pertinente d'un compatriote qui m'a aidé  la marinelle était assimilé au port alors que celle ci commence du mur de l'usine à gaz et se termine au grillage du sport nautique.
Les charpentiers le plus connu était Gabriel à la marinelle et Silani aux sports nautiques, le premier cité avait pour mètre la boite d'allumettes et le litron il vous faisait des merveilles.
Après 1962 l'activité a été réduite au minimum, le batiment de l'entrée servait de hangar  pour la charpente maritime et étaient tenu par un certain Mohamed et un autre  Grief, plus loin à gauche après le transformateur a élu domicile un autre du nom de Muphty.
En 1980 ont commençé à émérger des quais en béton et 1985 un terre plein dénommé " marinelle".
Il fallait consigner quelque parts ces récits et souvenirs pour que la mémoire ne s'efface pas.
les anciens à vos plumes pour écrire ce qui y avait bien plus avant.
mon récit est à la fois pour les jeunes qui ont connu cet endroit par les récits des parents et des grands parents je les invite à participer et aux anciens pour se rappeler les merveilleux moments de leurs jeunesse.
cordialement à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Ven 14 Fév - 17:56

C'est magnifique ce que tu décris là Nourdine. Que de noms cités, que de lieux parfaitement peints. Quel magnifique tableau.
Comme tu le dis si justement, que tous ceux qui ont des souvenirs et anecdotes à relater le fassent pour écrire de belles pages sur ces riches années afin qu'elles ne s'effacent pas et demeurent dans notre mémoire collective.
Sc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
rif54

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 85
Localisation : philippeville

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Ven 14 Fév - 19:26

Bonjour à tous
Tout d'abord, mes sincères félicitations à Nourredine pour sa fidèle mémoire qui nous permet de garder le lien...

A mon tour d'évoquer ces endroits mythiques qui ont bercé notre enfance...


Juste avant la " cale-sèche" s'érigeait, parmi de nombreux autres, un atelier de constructions navales; Chez "Chiquel", où avait été construit "le Flic",le canot que mon grand-père avait acheté à un policier, d'où le nom...le Flic avait succédé au "Georges Andréa" une fameuse barque à voiles avec laquelle le Pére Roch avait remporté de nombreuses régates ( il me racontait que lorsqu'il dépassait un concurrent malheureux, il lui lançait une poignée de bouchons...) voilier construit aussi chez Chiquel .
  J'aimais venir me réfugier chaque jeudi dans ce grand hangar où prenaient forme touts sortes d'embarcations: simples "youyous" vedettes rapides,balancelles ventrues destinées au transport de sable ou de gargoulettes, et ces fameux pointus, orgueil des pêcheurs professionnels.
J'adorais flâner dans ce sanctuaire où j'"tais toléré, parceque toujours poli et passant inaperçu. Les squelettes de bateaux aux formes déjà élancées me fascinaient; et les maquettes de demi-coque au bois poli qui s'alignaient le long des mure m'ont donné le goût, puis la passion des modèles réduits.
Il régnait dans cet atelier une animation fébrile; on allait, venait, transportant qui, une membrure aux courbes harmonieuses, qui un gouvernail sur le point d'être achevé; péniblement, deux apprentis faisaient rouler un long mât à peine dégrossi; lâ, deux scieurs de long, debout à chaque extrémité d'une énorme pièce qui deviendra une quille, manoeuvraient une scie non poins énorme qui mordait le bois avec gourmandise, laissant s'échapper une fine sciure odorante et volatile, plus loin, on dégrossissait à la varlope des pièces de teck( un futur pont sans doute) et sous l'établi s'amoncelaient les fins copeaux bouclés;on s'interpellait en plaisantant, on riait, on s'injuriait aussi, en napolitain...
Malgré tout ce vacarme, pendant les rares moments d'accalmie, on devinait le murmure de la mer qui venait mourir, languissante,en de minuscules vagues, au pied du plan incliné sur lequel une embarcation terminée, fraîchement peinte de couleurs vives, attendait sagement de goûter enfin à son élément.
Il se dégageait de ce lieu un parfum subtil et entêtant, mélange de chêne aux effluves  puissantes et tanniques, de bois brûlé, de poix dont les calfats se servaient pour imperméabiliser leur étoupe, d'iode et d(algues séchées.
J'étais sous le charme de cet endroit magique, envoûtant, et lorsqu'on me demandait quel métier je voulais exercer plus tard, je répondais sans hésitation; charpentier de marine...Je n'ai pas hélas réalisé ce rêve d'enfant, la vie en a décidé autrement,mais c'est à ces jeudis chez Chiquel que je dois mon attirance pour le manuel et mon amour pour la chose belle et bien faite, ce qui m'a été bien utile lorsque j'ai, plus tard, aménagé ma maison...

Je me rappelle un autre chantier naval, Parascandola, aussi connu que celui de Chiquel..!!

STEF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Admin

avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Sam 15 Fév - 16:15


Salut les Briagouns de la Marinelle !
Bravo à vous tous pour ces merveilleux récits tous aussi « pétillant » les uns que les autres ; ça c’est du vécu !
Quel plaisir de vous lire, on s’y croirait.
Alors continuez, continuez … c’est un vrai régal.
Amitiés
Jacky

 king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
nourdine

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 70
Localisation : Skikda

MessageSujet: Re: Marie Paquarome   Jeu 20 Fév - 18:29

salut a tous,
stef je découvre ta passion pour la charpente maritime, je l'ai gouté en prcédant moi même aux réparation de mon bateau en bois de l'époque, pour les planches il fallait à mon époque celles dénommées " bois du nord" les membrures c'est en bois dur le hêtre, le noyer et maintenant le frêne.
on laissait les planches baigner dans l'eau ensuite les assembler à l'aide de serre joints et procéder au cloutage ( clous en laiton, ou galvanisés).
il y avait aussi cet outil en forme de pic mais avec une lame large recourbée vers l'avant qui permet de tailler les membrures et rattraper les petits espaces.
La charpente maritime c'est tout un art et qui se transmet.
quand tu parles du chantier tenu par parandoscola, feu Gabriel charpentier de son état avait-il un lien de parenté parce que Gérard Conte m'a appris qu'il s'appelait de la même façon .....je crois
Les chiquels à quand tu situe la période.
Merci à toi Stef c'est un honneur de te lire et de constater avec quel amour tu restitues tes souvenirs à l'histoire de la marinelle que tu écris actuellement, parce que d'autres n'ont pas eu cette possibilité et sont partis avec leurs souvenirs enfouis à jamais.
CORDIALEMENT
NOURDINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Paquarome   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Paquarome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Havre Marie-Galante GOURNAY GUESNON 17è
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» anniversaire Marie Christine
» ° FEUGRAY Marie Anne Marguerite
» Thiouville +ROUSSEL Marie Anne epouse ROGER

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Recherches, Anecdodes, évènements, échanges d'informations, livres...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: