SkikdaMag

Le magazine des anciens philippevillois
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le Compteur d'oeufs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 5:34

                                    Le compteur d’œuf, (Moustache !)

                    C’est une petite histoire d’œufs, que Dieu me pardonne car je vais me moquer d’un homme en burnous venu d’une mechta des environs avec comme  tout bagage de felhah, l’envie de travailler pour nourrir sa famille.

                  Il produisait des œufs et venait les vendre à un grossiste 2 fois par semaine. Il en profité pour l’aider après avoir compté tout les œufs y compris ceux d’autres producteurs, à l’aider à préparer les commandes de fruits et légumes y compris des bananes !! Et oui ce grossiste avait une murisserie ou pendaient les régimes de bananes en attente de jaunissement, caractère de maturité.

                  Qui se souvient de ce grossiste en fruits et légumes au bout de la place Victor Hugo (Collège Maupas) au début de la rue du 3em Bataillon d’Afrique, à gauche et en face du Rhanout Mozabite ?

                 J’été très jeune et le jeudi jour de repos pour les écoliers j’aller jouer avec son petit fils dans la partie sombre de cette murisserie entre les régimes qui pendaient.

               Je ne me souviens pas de leur nom de famille par contre que de souvenirs de goûts et parfums de bananes que nous mangions très mures, mon copain et moi, toutes tachetées d’ocelles foncées annosant la grande maturité des bananes muscades.

               Quand arrivaient les caisses mussy, les cageots, et autres mannes remplis d’œufs apportés par les producteurs ; le maître compteur soulevait légèrement son tarbouche, dégageant un front blanc en mal de bronzage, peut-être pour donner plus d’air a son cerveau, et la il se met à compter : ouahrade, zouge, tleta, arba… Avec mon copain, vilain chenapan nous attendions le passage tletache, arbatache, et en guise de hramstache pour crier  « moustache !! » Ce qui faisait sourire notre compteur en nous regardant et pour ne pas perdre le fil, continué a répéter : hramstache … hramstache… avec un œuf dans la main gauche venant d’un cageot non compté et un autre dans la main droite allant dans un cageot déjà compté… Hramstache… hramstache… aya tfel ! hiézi ! Hramstache… hramstache... n’ahrdem drouk… hzamstache… Et nous partions en rigolant.

Le plus méchant est à venir. Pendant 2 a 3 heures notre homme comptait, comptait, et a force de le voir faire chaque fois qu’il était obligé de s’arrêter pour changer de cageot, il psalmodié son chiffre sans cesse du genre : mia tleta ou hramsine… mia tleta ou hramsine… l’idée nous est venu de l’interrompre sur un chiffre important ( j’ai honte, samahrni ya Sidi) et le pauvre homme qui ne comptait pas les centaines a part en mettant par exemple un œuf de côté par centaine compté, était obligé de reprendre la totalité des œufs déjà compté.

Moustache ! Après mia tleta ou rhamsine 2 fois de suite c’était de trop pour ce brave homme, mia tleta ou rhamsine… mia tleta ou rhamsine… Le grand-père nous a grondé et devinez quoi ? En guise de punition, il nous a fait compter un cageot d’œuf juste a côté du compteur d’œuf… sourire aux lèvres, mia tleta ou rhamsine... « handek ya tfel, mia tleta ou rhamsine… harsèbe mléhra » mia tleta ou rhamsine.

L’histoire fait sourire je l’espère mais avant tout je suis désolé de lui avoir fait perdre son temps.

Reste la question : qui était ce grossiste en fruits et légumes et œufs, mia tleta ou rhamsine… rue du 3em Bataillon d’Afrique a l’angle de la rue Kléber et de la place Victor Hugo, mia tleta ou rhamsine…. Pour ne pas perdre le fil du « conte pour le jeu de mot » le fil du récit, mia tleta ou rhamsine….mia tleta ou rhamsine Bouns

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel.mathiot

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 66
Localisation : Allauch (Bouches-du-Rhône)

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 6:55

Bonjour,
Est-ce que ce que le nom de ce grossiste n'était pas Bouyé ou Yacono ou les deux qui je crois étaient associés ?

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 11:40

Ya Boun's,
 Wou' Allah, toi t'y es un gran' chitane, ya Khouiya !  Pourquoi y calait sur 153  ...  dima, dima ?
Quelqu'un y va nous trouver son nom. Peut-êt' Bénito ? Va sa'oir ? J' vais l'interroger.
Amicalement à vous aut's,
Scoungil  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Michel.mathiot

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 66
Localisation : Allauch (Bouches-du-Rhône)

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 12:27

Bonjour,
Le père de mon copain Philippe Bouyé, qui s'appelait Henri Bouyé, et qui était mandataire aux halles, avait son local exactement à l'endroit décrit par J. Boutonné (angle des rues Kleber et rue du 3ème bataillon, avec la place Victor Hugo). Je passais devant tous les jours en venant de chez moi au lycée Maupas en 63-64. Madame Bouyé avait un magasin de parfumerie sous les arcades à peu près en face de la librairie Amodéo. Mais il y avait peut-être plusieurs magasins de grossistes en fruits et légumes rassemblés à cet endroit ?
Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 16:49

Bonsoir à tous et merci pour vos rapides réponses, il n'y avait qu'un seul grossiste à cet endroit.Merci , il faut continuer à chercher. Bouns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scoungil

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Au bord d'Elle (la Méditerranée)

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Ven 13 Sep - 18:35

 Bénito vient de m'indiquer lui également le nom de IACONO.
En octobre, il retournera à SKIKDA et devrait nous apporter d'autres info. En attendant, faisons fonctionner nos mémoires.
Scoungil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jakcol6478.wordpress.com/
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Sam 14 Sep - 4:58

Bon matin, merci pour les infos,   heu !!! par hasard ... le nom du compteur d'oeufs ???  non !!! pas possible , Plus facile le nom du petit fils ,mon copain des Jeudis aprés midi. Juste pour sourir, encore merci. Bouns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel.mathiot

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 66
Localisation : Allauch (Bouches-du-Rhône)

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Dim 15 Sep - 8:03

Bonjour à tous(tes)
Pour moi je suis formel et Bénito le confirme, M. IACONO travaillait bien avec M. BOUYé Henri - que j'ai connu - à cet endroit-là. M. BOUYé était mandataire aux halles. Qui était le patron ou bien étaient-ils associés ? Je ne m'en souviens plus. Je crois qu'ils étaient parents car leurs deux fils qui étaient mes copains étaient je crois cousins.
L'histoire racontée par M. Boutonné me permet de lui poser une question, puisqu'il habitait le quartier de la mosquée. Du côté des rues Antoine-Bruno, Jugurtha et St-Augustin, n'y avait-il pas un marché arabe constitué de petits étals rudimentaires groupés, appartenant à la coopérative de Grosso et loués à des marchands de fruits et légumes ?

Bon dimanche

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boutonné

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   Dim 15 Sep - 9:12

Bonjour et bon Dimanche, Michel, pour moi c’est Gérard,.Boutonné, Bouns et autre GB est le résultat de mes difficultés à maitriser l’ordi. Bref, rue du Zéramna j’avais 7 ans !!! les seuls marchands ambulants pour moi étaient sur roulement a billes, ils vendaient des gâteaux  en particulier des milles feuilles aux couleurs verte et rose très orientales, ainsi que des œufs en sucre aux couleurs successives différentes des sucres d’orge, et encore et encore, plus des bombes. Etc. Pas d’autres souvenirs de marchands, mais je vais poser la question a plus ancien que moi .A bientôt. Gérard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Compteur d'oeufs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Compteur d'oeufs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savoir choisir ses oeufs (+ l'origine de ses aliments)
» Oeufs au lait à ma façon
» L'allaitement, compatible avec les oeufs à la coque?
» Peindre et décorer les oeufs de Pâques selon Adriano
» Minuteur et oeufs mollets

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
SkikdaMag :: Recherches, Anecdodes, évènements, échanges d'informations, livres...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: